27 juin 2012

Magic The Gathering : Duel of The Planeswalkers 2013.

Voici une petite review pour le dernier né des jeux Magic The Gathering de la série Duel of The Planeswalkers : la version 2013.

Je sais, je n'ai pas parlé des précédents épisodes, j'y ai pourtant joué, assez longuement d'ailleurs, car bien qu'ils soient bourrés de défauts, ces jeux se trouvent être plutôt agréables et me permettent de recevoir ma dose quotidienne de Magic sans me prendre la tête.

Petit historique des versions :

En 2009, sortait le premier épisode de Duel of The Planeswalkers. Contrairement à des softs comme Magic online ou Magic Workstation, ce jeu avait pour vocation de présenter Magic aux débutants, en offrant une version simplifié du jeu de cartes.
En conséquence, les règles ne sont pas exactement celles qu'on retrouverait en tournoi (le premier muligan rend 7 cartes par exemple) mais le produit est sympathique, l'interface pas mal et le jeu contient des défis sous forme de casses-têtes.
La plus grosse faiblesse se situe au niveau des decks, qui se composent de decks préconstruits, auxquels ont peut ajouter des cartes que l'on débloque au fur et à mesure de nos victoires, mais impossible de mélanger les decks ou de supprimer les cartes de bases.

L'année dernière, la version 2012 du jeu sortait, avec de nombreuses améliorations très intéressantes, notamment la possibilité de personnaliser un peu mieux ses decks : on peut y remplacer définitivement les cartes du deck par celles débloquées, tant qu'on respecte la limite des 60 cartes minimum. Le mode Archenemy fait également son apparition, avec la possibilité de jouer l'archenemy débloquée dans un DLC par la suite ainsi que des nouveaux decks assez sympa.
Les cartes à débloquer sont également bien plus intéressantes que dans le jeu précédent, avec des mythiques et d'autres cartes très puissantes.

Quoi de neuf en 2013 ?

Par rapport à la version 2012, je dois dire que je suis particulièrement déçu, il y a très peu d'améliorations, et même un sacré retour en arrière sur certains points :

A la fin de ton tour...

Parmi LA bonne nouvelle, on a enfin l'apparition d'une phase de "fin" qui permet de jouer des effets après la 2e phase principale. Ouf ! plus besoin de deviner si l'adversaire a fini son tour...

En revanche, toujours pas de mode "pause automatique" par exemple : pour répondre à des sorts ou effets il faut activer le mode pause (barre d'espace). Le jeu ne nous laisse en effet la priorité que quelques secondes, un compteur défile en ensuite le sort est résolu, ce qui est franchement pénible et nous oblige à regarder la fenêtre de jeu quand on a des effets à jouer.

Au moins ça rappelle un peu les sensations des FNM... avec des petits cons qui jouent trop vite sans vous donner le temps de jouer vos sorts !

Vous allez les acheter nos DLC oui ??

Niveau deck, on a le droit à une dizaine de decks, pas franchement original, mais il y en a un peu pour tous les gouts. En revanche, le temps nécessaire pour débloquer un deck en entier est devenu carrément grotesque :

Il y a 30 cartes à débloquer par deck, et on gagne 1 seule carte par victoire, même quand on peut débloquer plusieurs exemplaires de chaque carte... Autant dire qu'il va falloir farmer sacrément pour terminer ne serait-ce que 2 decks !
Pour moi ce n'est qu'une astuce à la con pour vendre leurs DLC "débloquage du deck" qui ne devaient pas se vendre avant... Ben oui, avant c'était fun de débloquer un deck car ça ne prenait pas 1000 ans !
Pour couronner le tout, on a le droit à des pseudo-pubs de temps en temps : pour les FNM ou pour nous montrer images de cartes (réelles) de Planeswalker avant les duels.

Les modes de jeu

Pour les modes de jeux, on retrouve le mode campagne, puis le mode vengeance, c'est à dire les mêmes decks à affronter, mais cette fois avec toutes les cartes déverrouillés. Rien à dire là dessus, ça fait très bien l'affaire.

En revanche, même si les défis sont toujours présents le mode campagne comporte désormais des "rencontres" : ce sont des pseudo-duels contre des decks qui comptent 3 ou 4 cartes différentes pour les plus originaux.

Par exemple, vous jouerez contre le deck "Pyromancien sybarite" qui va jouer uniquement... des manas rouge et des pyromanciens sybarite, oui, rien d'autre !
Vous jouerez également contre le deck "Hydre primordiale" ou le deck "Mine rugissante" qui tente de vous meuler avec des murs, des mines rugissantes et des fuites de mana... Wahou !

Le mode archenemy qui était bien sympa dans M2012 a été remplacé par le mode planechase, en gros c'est du FFA à 4 joueurs, avec à chaque tour un lancé de dés, et éventuellement un changement de plan, qui modifie les règles globales. Franchement c'est pas terrible avec l'ordi... attendre que les 3 autres joueurs finissent leur tour ce n'est pas fun ! C'est surement plus sympa en multi, mais il n'y a pas grand monde sur le net, donc ne comptez pas jouer souvent.

Bilan ?

Si vous connaissez les versions précédentes vous saurez à quoi vous en tenir, cette version a peu d’intérêt globalement, mais ça fait quelques défis en plus (ça coute moins de 9€).

Si vous ne connaissez pas et que les défauts du jeu ne vous font pas peur (modifications du deck limitées), alors préférez la version 2012, bien plus sympa et qui comporte des DLC corrects.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.