20 juin 2012

Les haters

Hier matin, quelques dizaines de milliers de personnes ont pu assister en direct au premier kill de Diablo en mode hardcore inferno par Kripp et Krippi.

Quelques minutes plus tard, je vais voir le forum Battlenet pour assister au premières réactions, et pas manqué, des messages de félicitations, mais également beaucoup de messages haineux.


Ce kill de Diablo n'est qu'un exemple dans l'actualité. A chaque fois que quelqu'un accomplit un exploit sur Internet (world first, gain d'un tournoi, etc...) on trouve toujours une catégorie de gens (les haters donc) pour remettre en cause cet exploit. Les arguments sont toujours à peu près les mêmes :

N'importe qui aurait pu le faire

Le fait que l'exploit soit unique, ou extrêmement rare devrait suffire à détruire cet argument. Si une poignée de personne seulement à pu accomplir quelque chose c'est que ça n'est pas donné à tout le monde justement. Il a certainement fallu un temps et une abnégation considérable pour l'accomplir et le fait d'être le premier signifie que personne d'autre n'a eu le courage de le faire.

De plus, la plupart des gens pensent qu'avec un temps illimité, ils pourraient atteindre le même niveau, mais c'est faux. Devenir le meilleur ne demande pas seulement du temps, mais aussi être capable d'analyser parfaitement le jeu, de trouver ce qui marche et ce qui ne marche pas, et de détecter la stratégie la plus efficace. Quand vous êtes le meilleur, vous ne pouvez copier sur personne, vous devez tout inventer.

Il a été aidé par d'autres gens

Cet argument a pour but de minimiser l'exploit d'une personne, en insinuant qu'avec la même aide il serait facile de faire la même chose. Mais quand on y pense : rassembler un groupe de gens prêt à vous aider sans aucune contre partie, et qui ne tireront aucune gloire personnelle de votre réussite ? Ça me parait assez difficile, et rien que le fait d'accomplir ça est un bel exploit.

Il faut déjà pas mal de talent pour que les gens vous pensent capable d'arriver à votre but et soient prêts à vous aider, donc non, encore une fois ça n'est pas donné à tout le monde.

Il faut qu'il s'achète une vie

Argument classique, mais qui nous ramène à la question "qu'est ce que la vie ?". Sans rentrer dans un débat philosophique, on peut répondre simplement que chacun a sa propre vision de la vie, et accomplir un exploit qui restera dans les mémoires, même dans un monde virtuel, me parait honorable. Être pendant un moment le meilleur dans quelque chose, c'est une satisfaction énorme et sacrifier quelques mois/années de vie pour y arriver n'est pas vain quand on est passionné.

Si cet exploit est médiatisé et qu'on en parle, cela signifie que ça compte pour les gens capables de reconnaître cet exploit. Si ne trouvez pas que c'est impressionnant c'est soit que vous vous en foutez et vous pouvez juste ignorer l'information dans ce cas, soit que vous ne comprenez pas réellement la difficulté de la chose, même si vous croyez vous y connaitre.

Ceci étant dit, certains exploits amènent aussi un bon nombre de vue et de notoriété pour celui qui l'a accompli. En partant de là, certains joueurs ne jouent pas uniquement pour la gloire mais c'est justement leur métier.

Il a exploité des bugs

La limite est mince entre ce qui a été prévu par les développeurs, une utilisation astucieuse du système de jeu, ou un vrai bug. Globalement, si le bug n'est pas interdit spécifiquement par les développeurs (exemple : faites ça et on bannit votre compte), alors on peut considérer qu'il fait partie du jeu, et qu'on peut l'utiliser.

Pour un hardcore gamer, il serait stratégiquement idiot de ne pas exploiter tout ce qui est à sa disposition pour devenir meilleur. Les speed runs par exemple exploitent largement les bugs pour améliorer des records. On peut également citer beaucoup d'exemple ou des bugs sont devenus partie intégrante du système de jeu tellement ils étaient appréciés et ne sont plus considérés comme des bugs mais bien comme des spécificités du jeu.

Certains bugs se sont même transformés en élément indispensable du gameplay et ont été intégrés volontairement dans les jeux suivants :
- Le fait de "skier" dans Tribes
- Les combos de street fighter 2
- Le strafe-jumping de quake

Conclusion

Peut importe ce que vous entreprenez, dès que vous êtes un minimum connu et que vous accomplissez quelque chose, il y aura toujours un groupe de gens qui refuseront de reconnaître votre exploit comme digne d’intérêt. C'est particulièrement vrai sur Internet, car il est très facile à n'importe qui de venir donner son avis sur les forums et les réseaux sociaux.

Au final, quelque soit l'argument, on peut toujours y répondre : "pourquoi personne d'autre ne l'a fait alors ?". La critique est toujours aisée, mais au final seul le résultat importe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.