18 juillet 2014

Magic 2015 – Duels of the Planeswalkers : Sortez le porte-monnaie

Malgré ma déception pour la version de l'année passée, on aurait pu croire que j'aurais retenu la leçon. Pourtant j'ai décidé de donner sa chance à Magic 2015 : Duels of Planeswalkers !

Après tout, pour 10€ je ne risquais pas grand chose, et cette version apporte une fonctionnalité longtemps attendu par les joueurs : la possibilité de construire son deck en utilisant toutes les cartes de sa collection.

L'interface de Magic 2015 : duel of the planeswalker

Ça débute plutôt bien

La première impression est plutôt positive. Le design a été totalement revu, les menus sont assez chiadés et le thème visuel de Magic 2015 basé sur le blanc avec l'image de Garruk est assez sympa.
Le jeu débute par un tutoriel un peu gonflant mais qui devrait être instructif pour les nouveaux joueurs. La nouvelle interface en jeu est plutôt claire tout en étant assez épurée.

On est ensuite amené à enchaîner les rencontres, comme dans les précédentes versions. On affronte tour à tour des adversaires ayant un deck unique et suivant en général un thème bien précis. Chaque chapitre de la campagne se déroule dans un plan de Magic différent : Innistrad, Ravnica, Zandikar... L'idée est plutôt bonne, car les rencontres et les récompenses sont composés de cartes liés aux blocs correspondants. On obtiendra par exemple des cartes avec la capacité héroïque dans la campagne Theros, ou des cartes liées aux guildes dans la campagne Ravnica.

Comme promis, on peut à tout moment modifier ou créer son deck en utilisant toutes les cartes que l'on a gagné. L'éditeur est correct et rappel celui de Magic 2014, avec des filtres en plus. Le jeu est capable d'offrir quelques conseils pour les débutants et tente de donner une note sur la puissance moyenne des cartes choisies.

Il ne manquerait pas quelque chose ?

Malgré toutes ces belles choses, j'ai l'impression que chaque année, on avance d'un pas pour reculer de deux. En effet, lorsqu'on commence à approfondir un peu, les problèmes apparaissent.

Tout d'abord les menus, ils sont certes très beaux, mais ils ne sont pas pratique du tout. Ils sont très lents, car la souris fonctionne très mal et il faut faire défiler les éléments un par un. La navigation est confuse, et il faut passer par 3 on 4 écrans pour arriver ou l'on désire, avec une animation à supporter en attendant que le suivant apparaisse. Ce n'est pas grand chose, mais à l'usage c'est juste insupportable.

Les problèmes d'interface ne s'arrêtent pas là. On ne choisit pas son deck avant le match comme auparavant, il faut "l'équiper" avant de lancer une partie, même en multijoueur. Si vous avez oublié, il n'y a plus qu'à quitter. Il y a également de gros problèmes avec l'engagement automatique du mana qui fonctionnait correctement dans les anciennes version. Il faut bien surveiller, car le jeu peut engager tous vos mana vert même si vous n'avez que des sorts verts en main par exemple (petite astuce : la touche ctrl permet de changer les mana à utiliser pour lancer un sort).

Ce qui est bien pire, c'est que le jeu est horriblement vide et c'est incroyable de voir à quel point le jeu a régressé ! En solo, nous avons le droit uniquement au mode campagne, et duel personnalisé contre des IA. Les défis (sortes de puzzle de magic) que j'affectionnais ont tout bonnement disparus, et nous n'avons le droit à aucun mode de jeu unique, contrairement aux précédents volet qui nous ont fait découvrir Archenemy, Planechase et autres...

En multijoueur ce n'est pas mieux, on a le choix entre duel, et le mode chacun pour soit à 3 ou 4 joueurs. Le mode troll à deux têtes est là aussi passé à la trappe !

Ça commence à sentir mauvais

Puisqu'on n'a peu de choses à faire, j'espère que les modes restant proposeront des bonnes choses, je lance donc le mode campagne et on me propose donc le choix entre dix decks de bases.

J'ai choisi le deck noir/vert "ordre naturel" qui promettait de "jouer avec le cycle de la vie et de la mort, et être récompensé en remplissant son cimetière". Après quelques parties, la déception est de taille, je n'ai pas vraiment l'impression de jouer avec mon cimetière. Je joue des cartes noir qui n'ont pas spécialement de capacités spéciales, et des cartes vertes qui n'en ont pas bien plus. J'ai aussi quelques cartes étranges, comme celle qui permet de booster mes créatures de type "bête", alors qu'il n'y en a que 3 dans le deck. Étrangement il y a d'autres grosses créatures vertes dans mon deck, mais qui ne sont pas de type bête.

Pour en apprendre un peu plus, je vais voir la liste de mon deck, et devinez combien de cartes ont des interactions avec le cimetière ? De base, 4, dont 2 servent à le "remplir" (de 3 cartes seulement) et 2 autres permettent de l'exploiter. Je suis donc vraiment déçu de mon choix de départ, mais ce n'est pas grave, car je pourrais peut être débloquer un autre deck à thème plus tard ? Pas de chance, on ne déverrouille aucun deck dans ce jeu, les seules cartes que l'on peut débloquer après le tutorial viennent uniquement des boosters.

Il ne faut toutefois pas trop regretter les autres decks de départ, car en analysant les listes complètes, on se rend vite compte du problème : il n'y a pas de thème ! Les développeurs ont juste pondu un demi deck de chaque couleur et les ont mixé, les decks de départ n'ont donc aucun sens. On pourra donc trouver sans problème des 0/4 pour 1 ou une 1/3 pour 2 dans un deck sensé être agressif par exemple.

La construction du deck

"Bon, tu commences à nous soûler avec les decks de base, l’intérêt du jeu c'est de construire ses propres jeux non ?"

Et bien oui, mais pour en arriver là il faudra commencer par débloquer un nombre suffisant de boosters, obtenus en gagnant suffisamment de matchs. Et avant d'avoir une collection assez fournie pour pouvoir s'amuser un peu, il faudra enchaîner les matchs de campagne avec le même deck pourri pendant des heures.

La campagne des jeux précédents était plaisante car on y déverrouillait tous les decks, on pouvait les essayer un peu tous avant d'en choisir un à faire progresser en priorité. On avait également la possibilité de changer un peu sa stratégie en fonction des rencontres en choisissant le deck le plus adapté à l'adversaire. Bref, c'était fun. Qu'est ce qu'on a dans Magic 2015 ? Du farming de boosters avec un deck pourri. L'autre possibilité étant de passer à la caisse pour acheter toutes les cartes...

Et certes, on peut construire son propre jeu, mais je ne suis pas certain qu'on y ai gagné en variété. On ne dispose effet que 298 cartes pour le moment, et une bonne partie ne sont simplement pas jouable, la puissance générale des cartes a beaucoup baissé par rapport à une version 2012 ou on pouvait réellement se faire plaisir. Et si on regarde par exemple les decks de base de l'édition 2013 on y trouve 10 decks différents comprenant chacun 30 cartes à débloquer.

L'avenir nous le dira donc, mais même avec le construction personnalisé, je ne suis pas certain que l'on arrive à trouver 10 decks intéressants à construire.

Le meilleur pour la fin

Bon, maintenant j'espère que vous êtes assis, car j'ai gardé le meilleur pour la fin : une partie des cartes ne sont accessibles qu'avec des boosters payant. Oui, ils ont fait ça.. c'est à dire que même en achetant le jeu et en farmant des heures, il ne sera pas possible de débloquer l'intégralité du contenu.

Oh, les développeurs ont bien annoncé que les cartes "premium" (c'est le nom qu'ils ont donné aux cartes payantes) seraient facultatives et qu'elles n'ont pas d'impact sur l'équilibre, mais en voici quelques exemples : Squadron Hawk, Stoneforge Mystic, Wall of OmensTalrand, Sky Summoner, Phyrexian Rager, Graveborn Muse, Aura Gnarlid et j'en passe. Pour ceux qui ne sont pas familier avec Magic, les cartes ci-dessus sont non seulement puissantes, mais surtout elles disposent d'effets uniques ou précieux et qui permettent donc de construire un deck autour d'elles.

Ce dernier point est pour moi crucial, car même si les précédents opus proposaient de nombreux dlc, ils ont toujours été facultatifs. Et malgré tous leurs défauts, j'ai passé des dizaines d'heures à jouer à la série Duels of the Planeswalker, même au 2014 que j'ai pourtant descendu dans un article. Pourquoi ? Parce que j'aime jouer à Magic, mais que je ne veux pas y consacrer trop d'argent, ces jeux sont donc parfait car pour une dizaine d'euros, ils me permettent de faire une petite partie de temps en temps. Si avec Magic 2015, la série commence à ressembler à une version limitée de Magic Online, je n'en vois vraiment pas l’intérêt.

Conclusion

Je vous déconseille fortement l'achat de ce jeu :

D'une part, on assiste à un retour en arrière de la série car il n'y a aucun mode de jeu unique si on excepte la construction du deck. De plus, des modes tels que les défis ou le troll à deux têtes ont disparus alors qu'ils étaient là depuis le début.

D'autre part, on nous vend un produit incomplet comportant des dlc cachés. Une partie des cartes est en effet accessible uniquement par le magasin en jeu, et même le "Complete Bundle" de steam ne dispose pas de ces cartes. Il faudra donc débourser 28$ de plus si on veut en profiter.

S'il vous plait, n'encouragez pas ces pratiques et ne soutenez pas le jeu.

15 commentaires pour “Magic 2015 – Duels of the Planeswalkers : Sortez le porte-monnaie

  1. Damyen dit :

    J'aime bien ton article
    j'aurai aimé savoir que préco le bundle complet allait me pourrir l'expérience du jeu (faire la campagne sans gagner un booster car on a déjà toutes les cartes c'est... boring)

    En plus j'ai remarqué que l'IA utilise aussi des cartes qu'on ne peut pas obtenir, ni sur la campagne, ni en premium (ex: le maniaque de laboratoire)

    j'ai bien aimé aussi ton article de l'an dernier:

    "La version 2013 était déjà en dessous de la 2012, mais la 2014 est encore pire."

    qui va bien avec la fin de celui de cette année: "on assiste à un retour en arrière de la série"

    Bref c'est régulier: plus vide d'année en année

  2. Skritz dit :

    Merci Damyen

    Effectivement, débloquer toutes les cartes avant de jouer au jeu risque de faire baisser un peu la durée de vie, tout dépend de ce que tu aimes faire.

    L'IA utilise énormément de carte non disponibles, c'était déjà le cas dans les autres versions et c'est assez flagrant ici, surtout avec les terrains.

    Sinon avec le recul, la version 2013 était plutôt bien, c'est celle qui m'a occupé le plus longtemps au final, et au moins niveau contenu il y avait de quoi faire.

  3. blims dit :

    j'ai lu ton avis sur steam et ensuite j'ai cliqué sur ton lien pour avoir un avis plus complet ;)

    Tu ne m'as pas donné envie de l'acheté ce jeu dommage je l'attendais beaucoup j'ai essayé la version 2014 mais après quelques heures passé dessus je suis retourné a la version 2013 où j'ai accumulé 270 heures de jeu

    En réseau il y a encore un peu de monde mais sa commence a être rare

  4. jordan dit :

    salut a tous moi qui est un gros joueur de magic je suis très déçu du 2015 limite ce lui de 2014 et mieux et pourquoi parce que je suppose que il se son dit les joueurs de magic veule un jeu ou peut construire son deck ba donc on va leur balancer un jeu en bois qu vos rien mdr franchement vraiment déçu

  5. JJ dit :

    J'ai lu ta critique après avoir vu ton avis sur Steam, j'aurais du la lire avant d'acheter Magic 2015 tant pis. :/

  6. Aquafinapure dit :

    Juste pour dire qu'on peut déverrouillée les autres deck par la suite ; )

  7. Skritz dit :

    En effet, on peut recréer les différents "archetypes" de départ plus tard, une fois qu'on a déverrouillé toutes les cartes qui composent le deck il me semble.

  8. Hanky dit :

    Perso, je me suis éclater avec le 2014 pour 8 euros.
    N'achetant que les 'extensions' et débloquant ensuite les cartes 1 à 1.
    Certes il n'y avait pas mon deck préféré (meule), mais les parties en ligne étaient souvent très interessantes.

    Et là ... plouf ... des deck de bases ininterressant et limite injouable.
    Un farming saoulant qui ne donne pas l'impression de progresser.
    Des cartes payante !
    Un multijoueur 1 VS 1 qui t'empêche d'affronter plusieurs fois de suite le même adversaire (en un sens tant mieux puisque l'on ne peux plus changer de deck entre les partie ou jouer en random).
    Jamais mon argent n'aura été aussi mal dépensé. Je regrette de ne pas avoir lu cet article avant. J'aurais économiser de l'argent et du temps.

  9. Louif dit :

    Effectivement quelle déception au niveau multijoueur, où sont les modes de jeu...?

    Cependant, au niveau de la construction des decks, j'ai tout de même réussi à ne faire 16 excellents decks, avec des stats très élevées.

    Et pour revenir au deck de bêtes, il y en a en masse. J'en au justement un qu'il n'y a que des créatures bêtes et 4 partisans.
    Assez efficace.

    Malgré tout, le gros manque est selon moi les modes de multijoueurs, et qu'il manque de styles dans les decks, comparé aux versions passées.

  10. 1Mpolo dit :

    Je ne suis pas d'accord sur tout...
    D'abord, pour la navigation dans les menu elle est prévue pour que ceux qui jouent à la manette puissent avoir facile donc utilise ton clavier et te plaint pas.
    Tu dis que les decks de base son mauvais? mais c'est NORMAL. Dans la version papier c'est pareil: si tu veux un bon deck, tu dois commencer avec la base et le modifier selon tes goûts et ton style de jeu. En version papier, même les decks tournoi ont besoin d'être améliorés.
    Certe le prix est relativement élevé, mais en cherchant un peux ou en attendant les soldes Steam il y a moyen d'avoir le jeux pour 3x rien (et légalement).

    Une dernière chose mais qui est plus un avis personnel et non objectif, je joue à la version PC en complément de la version papier car c'est pour moi son unique intérêt étant donné que ce n'est pas un jeu qui pourrait permettre des tournois (et je parle de la série en général).

    Bref c'est un bon jeu pour les joueurs de Magic papier mais ce n'est pas un jeu pour les autres ou les joueurs occasionnels

  11. Skritz dit :

    Bonjour 1Mpolo

    Je voulais juste préciser quelques éléments :

    Pour le menu, le soucis c'est qu'il faut énormément d'actions (que ce soit au clic ou à la manette) pour arriver ou on veut et on ne voit pas tous les éléments en même temps à cause de la présentation. Les précédents épisodes n'avaient pas de problème.

    Concernant les decks, le problème n'est pas qu'ils soient faibles, mais qu'ils ne soient pas intéressants à jouer. Ils ne proposent pas d'interactions intéressantes et ne possèdent pas de thème avant d'avoir débloqué suffisamment de cartes.

    Merci pour avoir donné ton avis en tout cas :)

  12. Harakachi dit :

    Salut , je suis un vieux joueur amateur de magic, je parle des cartes et des duels qui avaient lieu dans le foyer de mon collège .

    J'étais tenté par le jeu 2015 mais après avoir lu ton avis sur steam et ton avis complet ici j'ai peur -_-', existe -t-il un jeux magic semblable à celui sorti sur playstation ya des années ou un simple jeux de carte virtuel sans passé par des heures de farming inutile pour avoir 2 carte moisies et bien sur complet

    (le farming ne me dérange pas du moment que l'intérêt soit réel )

  13. Skritz dit :

    Salut Harakachi

    Je ne sais pas exactement ce que tu recherche, si c'est pour jouer seul ou en ligne ou contre l'ordinateur et quand prix y consacrer.
    La série des Duel of the Planeswalkers reste quand même intéressante pour faire des petites parties sans dépenser une fortune dans les cartes. Ils ont tous leurs défauts et leurs limites, notamment en terme de construction de decks pour les versions précédentes, mais dans l'ensemble, pour moins de 10€ ça reste plutôt sympa.

    La version 2012 permet de tester le mode Archenemy (plutôt sympa) et la version 2013 propose le mode Planechase (un peu ennuyeux contre l'ordi) tandis que la version 2014 propose le paquet scellé, mais la encore, on est limité à 2 parties et il faudra payer pour en avoir plus...

  14. Harakachi dit :

    Salut , merci de la réponse rapide

    le dernier magic que je possède c'est Might &Magic : Duel of champions. J'aimais beaucoup le magic the gathering sur playstation, car voir nos créatures magique prendre vie c’était juste très plaisant .Je ne suis pas un gros joueur de magic juste un mec qui veut se détendre 5min contre l'ordi ou des joueurs

    La ou la série Duel of the PLaneswalkers me fait peur c'est le sentiment de toujours devoir payer pour avoir quel que chose . Je pense que je vais resté sur duel of champions si sa continue :)

  15. Skritz dit :

    Oui, je vois.
    Ce n'est pas tout à fait le même type de jeu à mon avis. Duel of Champions est un vrai jeu de cartes à collectionner, tandis que Duel of the Planeswalkers est plus un jeu d'initiation pour Magic the Gathering.

    L'avantage de cette série, c'est qu'elle permet de découvrir magic ou de jouer un peu sans dépenser beaucoup d'argent. A part les petites extensions payantes et facultatives qu'ils sortent de temps en temps, il n'y a rien d'autre à payer que le jeu de base. C'est moins vrai dans la version 2014 et 2015 hélas, ou une partie du jeu est limitée de base et c'est pour ça que j'ai sorti une aussi mauvaise critique.

Laisser un commentaire