6 octobre 2016

Devil Daggers

Dans la catégorie "je vais me faire une petite partie rapide mais au final j'y reste pendant 1 heure", je viens de trouver mon nouveau jeu favori !

devil-daggers
Devil Daggers est un FPS de type "arène" en solo dans lequel le but est simplement de survivre le plus longtemps possible pendant que des monstres qui apparaissent de plus en plus nombreux. La particularité de Devil Daggers, c'est son minimalisme : une seule arme (avec plusieurs modes de tirs tout de même), pas de munition à ramasser, pas d'interface et même pas de viseur. Il n'y a pas non plus de points de vie d'ailleurs, un seul dégât et c'est la mort. Le jeu est donc très accessible mais également très difficile.

Le gameplay est très fortements inspirés par Quake, avec de l'action nerveuse et des déplacements très rapides. Si on a déjà joué à un épisode de cette série, on se sent instantanément en terrain connu, les mouvements sont naturels et le plaisir de jeu est immédiat. Il est notamment possible de prendre de la vitesse via le bunny hopping, ce qui est très utile pour "kitter" les troupeaux d'ennemis qui vont vite apparaître.

Il n'y a pratiquement pas d'aléatoire : les monstres apparaissent dans un ordre fixe et ont chacun leurs particularités. Par exemple, des sortes de piliers sont créés régulièrement et ont pour capacité de générer des ennemis supplémentaires. Idéalement, il faudrait les détruire mais on est parfois trop occupés par la horde d'ennemis déjà en jeu pour en avoir le temps. Devil Daggers demande donc de la rapidité et de la précision mais également une bonne organisation pour parvenir à gérer les menaces dans le bon ordre et éviter de se laisser déborder.

Visuellement, c'est très inspiré par le rendu des jeux des années 90, notamment par Doom. J'imagine que ça ne plaira pas à tout le monde mais je trouve personnellement les graphismes très propres et très lisibles (les captures d'écran ne sont malheureusement pas très claires). Je voudrais également tirer mon chapeau pour la partie audio qui très bien fichue. Les bruitages indiquent la position des ennemis de façon très précise, ce qui sera très utile pour repérer instantanément la position des nouveaux ennemis qui apparaissent. Le fait de "sentir" un monstres immédiatement dans son dos grâce au son est vraiment effrayant et procure de bonnes sensations, surtout dans un jeu aussi stressant !

Si vous aimez les jeux à score type Geometry Wars ou Super Hexagon et que vous aimez les FPS à l'ancienne, Devil Daggers pourrait bien vous plaire. Sous ses apparences de petit jeu, on a affaire à un produit très propre, bien fignolé et pour 5€, on ne se moque vraiment pas de nous. Il y a un leaderboard, des replays et le développeur suit bien son projet en ajoutant des monstres et des fonctionnalités régulièrement.

Conclusion

Devil Daggers est un FPS old school minimaliste qui ne propose pas grand chose mais qui le fait brillamment. 1 mode de jeu, 1 carte, 1 arme et ensuite c'est de l'action non-stop contre une horde d'ennemis.

C'est difficile mais la jouabilité impeccable fait qu'on s'y sent bien et on a toujours envie de relancer une petite partie pour tenter d’améliorer son score.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.