14 juin 2018

Première impressions sur Quake Champions

Quake 3 est un jeu très particulier pour moi. Il a été mon premier jeu compétitif et j'y ai énormément joué malgré ma connexion 56k de l'époque. C'est donc avec une certaine curiosité que j'ai essayé Quake Champions et autant vous l'avouer tout de suite, heureusement que j'ai pu l'essayer gratuitement car je n'aurais pas aimé payer pour ça.

Un magasin

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Quake Champions est un jeu dans l'air du temps. Evidemment, il est jouable uniquement en ligne et il est obligatoire d'avoir un compte Bethesda pour s'y connecter. Evidemment, la première icone du menu mène au magasin. Evidemment, il y a des centaines d'objets à débloquer ainsi que les incontournables loot boxes.

Il est possible d'acheter ou de débloquer des skins par petits morceaux ainsi que des tonnes de couleurs différentes pour chaque personnage. Il y a également des couleurs et des skins pour chacune des armes. Tout cela est bien entendu achetable par de nombreux moyens, avec des monnaies diverses et variées. Bref, toutes les "douceurs" modernes sont présentes.

Mais si cette partie magasin est déjà bien fournie, le reste m'a donné un sentiment de vide assez effrayant. De plus, le jeu est en accès anticipé et je ne sais pas si il faut rire ou pleurer de voir que la partie la plus complète est celle qui concerne les micro transactions...

Premiers combats

Avant de pouvoir affronter d'autres humains, le jeu nous oblige tout d'abord à faire quelques matchs contre des bots dans des combats à 4 contre 4. Il s'agit juste de team deathmatch très basique, avec des powerups qui apparaissent à intervalle régulier. Les graphismes sont plutôt réussis globalement et le jeu m'a semblé relativement lisible. En revanche, les armes m'ont paru très fades et très génériques. J'imagine qu'il faut se rabattre les skins pour leur donner plus de personnalité...

On retrouve les iconiques lances roquettes, rail guns et autre lightning gun qui sont toujours très satisfaisants à utiliser. Par contre, les autres armes ne m'ont pas vraiment convaincu. On a la possibilité de commencer le combat avec au choix une mitrailleuse, un fusil à pompe ou un lance-clous, et on pourra trouver des versions améliorées de ces mêmes armes sur le champ de bataille. On a donc quasiment les mêmes armes que dans Quake 3, le plasma gun étant remplacé par le lance-clous. Le lance grenade est pour sa part remplacé par une arme un peu étrange qui lance 3 cartouches qui se collent et explosent après un court instant.

Les déplacements semblent corrects. Il est toujours possible d'effectuer des strafe jumps pour prendre plus de vitesse mais je n'ai pas joué suffisamment pour me faire une opinion solide sur ce sujet. En tous les cas, le gameplay semble relativement solide et est sans hésitation le point fort du jeu.

Les modes de jeux

Une fois les modes multijoueurs débloquées, on a le choix entre duel et 2 contre 2 en partie classé et entre deathmatch et team deathmatch pour les matchs "non classés". Et c'est tout.

Il n'existe pas de mode de jeu avec des objectifs, pas même l'emblématique Capture the Flag que je m'attendais à trouver comme mode principal. D'après mes recherches, il existait un mode "Sacrifice" qui a été désactivé pour le moment. Vous allez me dire "le jeu est en early access, les modes de jeux changent souvent". Certes, mais ça me parait tout de même aberrant car j'aurais pensé que le jeu avait été conçu principalement pour accueillir des modes de jeux en équipes.

La particularité de ce "champions" par rapport à la série des Quake est en effet de proposer des classes de personnages, possédant chacune des caractéristiques différentes ainsi qu'un pouvoir unique. Ce système parait donc taillé pour un jeu par équipe comme Overwatch par exemple et mal adapté à du gameplay de type chacun pour soit.

Dernière chose assez décevante pour les modes de jeux, il n'est pas possible de choisir exactement ce à quoi on veut jouer. Par exemple, en choisissant "solo", on a ensuite accès aux modes "Deathmatch" et "Instagib" mais uniquement après un vote entre les joueurs. Impossible donc pour la personne voulant uniquement en "Instagib" de garantir que ça sera le cas. C'est probablement possible via les parties personnalisées mais celles-ci ne sont accessibles que pour le joueur payant... Rien n'est facile !

Duel !

Je décide donc de me rabattre donc sur le duel, qui a toujours été mon mode de jeu préféré. Avant de commencer, nous sommes tout d'abord invité à sélectionner 3 personnages qui constitueront en quelques sortes nos "vies". Le duel se joue en effet en 3 manches gagnantes et dans chacune de ces manches, il faut éliminer les 3 personnages ennemis. On réapparaît donc avec des caractéristiques différentes après chaque mort et les manches se passent donc en 3 "frags" gagnants.

Je n'ai pas du tout aimé ce système de petit rounds. Le rythme est sans arrêt cassé et l'aspect gestion de la map à moyen terme est rendu inexistant par tous ces "resets". Le système de classe est également plus gênant qu'autre chose dans un mode qui gagnerait au contraire à être totalement symétrique. Pour couronner le tout, j'ai joué dans un remake de q3dm6 qui a été énormément élargi et qui contient des armures de partout. Les manches sont donc assez longues et il est à peu près impossible de prendre le contrôle des objets importants, ce qui annule tout l'aspect stratégique des duels.

J'ai tenté quelques parties en deathmatch, qui a toujours été plutôt un mode fun pour moi et c'est toujours le cas. Pour ce mode de jeu, je trouve que le système de classe est très désagréable. Les personnages réapparaissent directement avec de l'armure et on enchaîne donc rarement les kills, à moins de tomber comme un charognard sur 2 personnes s'étant mutuellement affaiblies. En revanche, les pouvoirs apportent un peu de fun et de variété en permettant de retourner une situation compliquée.

Tristesse

J'ai décidé de m'en arrêter la pour cette première expérience. J'ai très peu joué et pourtant j'ai eu l'impression assez triste d'avoir fait le tour du jeu. Encore une fois, je sais que c'est un accès anticipé mais voir une boutique bien remplie et fonctionnelle avant d'avoir implanté un mode de jeu par équipe solide me laisse vraiment très sceptique sur la direction que risque de prendre ce Quake.

En plus de ce vide, j'ai trouvé que le jeu manquait vraiment d'ambiance et de personnalité. Les menus sont tristes, les armes sont très génériques, la musique est mole et insipide et l'annonceur français est vraiment catastrophique pour couronner le tout.

Le plus consternant reste l'écran de victoire. Alors qu'un match d'Overwatch s'achève par une musique triomphante, des poses de victoires, l'action de la partie, un tableau des scores ainsi que des votes célébrant les meilleurs joueurs, Quake Champion s'achève par un écran affichant les joueurs de l'équipe gagnante, tous droits et bien alignés, sans musique, sans texte, sans animation...

C'est une conclusion des matchs un peu désolante et malheureusement bien dans l'esprit du jeu, à savoir dépouillée et sans âme. Ca ne donne pas vraiment envie de relancer une autre partie. Je suis donc allé ouvrir mes lootboxes, remplies comme il se doit de récompenses inutiles et j'ai éteins le jeu.

Conclusion

Quake Champions possède un gameplay agréable et qui me semble être une base plutôt solide pour proposer un bon jeu. Le système de champions a du potentiel car les pouvoirs apportent un peu de fraîcheur au gameplay simpliste de Quake même si j'ai des doutes concernant l'équilibrage.

A part cette timide innovation, il n'y a pas d'idée ni de mode de jeu excitant. On a juste droit à un vague remake de ce qui a été fait précédemment. L'enrobage est triste, mou et sans personnalité. Et bien sur, le magasin est totalement fonctionnel alors que le jeu est en early access, parce que c'est bien ça le plus important après tout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.