25 juin 2013

Scrolls : le nouveau jeu de Mojang

Le dernier jeu de Mojang : Scrolls vient tout juste de passer en beta ouverte, et il est donc maintenant possible d'y accéder en payant une quinzaine d'euros.

Le jeu n'a cependant rien à voir avec Minecraft : Scrolls est un TCG (Trading Card Games = Jeu de cartes à collectionner) incorporant des éléments de jeu de stratégie tactique. En temps que Fan de Magic the Gathering et de Heroes of Might and Magic, le mélange m'a tout particulièrement séduit !

Scrolls-defi

Des règles simples

Le jeu est rapide à apprendre et il reprend de nombreuses idées déjà utilisés dans d'autre jeux de cartes. Si vous avez déjà joué à Magic par exemple, vous ne serez pas bouleversé.

Vous commencez une partie avec 5 cartes en main. Lors de chaque tour, vous avez la possibilité de sacrifier gratuitement l'une de vos cartes, soit pour piocher 2 nouvelles cartes, soit pour générer une ressource (du mana). Vous pouvez ensuite jouer autant de sorts ou de créatures que vous désirez, tant que vous disposez de suffisamment de ressources.

Les créatures en jeu sont disposés sur une grille comprenant 5 lignes et 3 colonnes par camp, soit 6 au total. Sur chaque ligne se trouve une idole : il faudra en détruire 3 pour gagner la partie. Les créatures peuvent se déplacer d'une case par tour, et attaquent leur ligne en tapant la première cible qu'elles rencontrent. Il est donc possible de protéger les idoles ou les créatures importantes en plaçant une unité sur le devant de cette ligne. A la fin de votre tour, les unités qui le peuvent attaquent automatiquement.

Chaque unité dispose d'une valeur de dégâts, de santé, mais aussi un cooldown, qui représente le nombre de tours qu'il faut attendre avant d'attaquer. Certaines unités sont donc puissantes mais très lente, et n'attaquent qu'un tour sur trois par exemple. Heureusement, il existe de moyens de réduire ce délai, et on n'est donc jamais à l’abri d'une attaque adverse.

Scrolls-duel

A propos des cartes... ou plutôt des scrolls !

Il existe à l'heure ou j'écris 3 "couleurs", une 4e (Decay) devrait sortir très prochainement :

  • Growth est la couleur de la nature et de la violence, utilisant des barbares ou des loups pour obtenir la victoire. Les créatures sont efficaces et rapides : certaines peuvent attaquer dès leur arrivée sur le champs de bataille.
  • Order est la couleur des soldats et des chevaliers, préférant une approche plus organisée, ou chaque unité à un rôle. Elle dispose également de nombreux outils permettant d'avoir l'avantage au niveau du placement des unités.
  • Energy est la couleur de la destruction et de la technologie, disposant de nombreux sorts de dégâts directs. Leur stratégie est plutôt d'utiliser des unités tirant à distance, protégées par de puissantes machines de siège.

Il est possible de faire des decks mélangeant 2 couleurs ou plus, mais ceux-ci seront alors bien plus lents. Il n'y a en effet pas de mana incolore comme dans Magic, ce qui veut dire qu'on peut utiliser une ressource uniquement pour lancer les sorts de la même couleur.

Lors de votre première connexion, vous choisissez votre deck de départ, appartement à l'une de ces 3 factions. Vous pourrez ensuite acheter d'autres cartes en utilisant de l'or, une monnaie que vous ne pouvez obtenir qu'en jouant. Il existe aussi une autre monnaie, des shards que vous obtenez grâce à de l'argent réel et qui vous permet d'acheter quelques objets. Pour l'instant, cette dernière n'est pas très utile, car elle permet seulement d'acheter les 2 autres decks de départs et des objets cosmétiques. Les booster quand à eux ne peuvent être obtenus qu'avec de l'or, ce qui est une bonne nouvelle, le jeu ne demandant donc pas d'effectuer des achats pour obtenir plus de cartes.

Scrolls-deck-creation

Un jeu encore un peu jeune

Le jeu n'est pas parfait, mais je trouve que les mécanismes sont parfaitement adaptés au jeu sur Internet. Il n'y a qu'une seule phase pour chaque tour et on ne peut agir que pendant son propre tour, le jeu est donc très fluide et il n'y a pas de passage de priorité sans arrêt comme dans Magic par exemple.

Le système de sacrifice est également bien pensé, on ne manque jamais de mana, puisque chaque carte peut servir de ressource, et vous n'aurez jamais de carte inutile dans votre main, puisqu'il suffira de la sacrifier pour obtenir des ressources ou d'autres cartes. Le fait de pouvoir piocher 2 cartes par tour permet aussi de ne pas avoir trop souvent une main vide et au final, je pense que ce système est plutôt bon, puisqu'il évite des frustrations comme on peut retrouver dans Magic, comme le fait de ne pas piocher de terrain (ou de ne piocher que des terrains).

En revanche, au niveau des fonctionnalités, le jeu est encore un peu pauvre (mais il est toujours en Beta au moment ou j'écris !) : il n'y a pas de liste d'amis, ni d’hôtel des ventes pour acheter des cartes. Tout se fait pas un système de canaux qui même s'il est amusant est un peu archaïque : il faut rejoindre les canaux de commerce et tenter de repérer les offres au milieu d'un flood incessant... mais on arrive facilement à acheter ses cartes avec un peu de patience :)

Au niveau des matchs, il est possible de jouer contre l'ordinateur, qui n'est pas trop coriace, mais qui permet d'apprendre le jeu tranquillement ou de tester son deck. Il existe également des défis plutôt sympa à relever. Pour le joueur contre joueur, on à le choix entre des matchs normaux et des matchs classés, avec un système de points ELO. Il est aussi possible de lancer des défis aux joueurs que vous croisez dans les canaux de discutions.

scrolls-match

Bilan

Au final, je vous le recommande si vous aimez les jeux de cartes. Il manque quelques fonctionnalités, et il n'y a pas énormément de cartes pour le moment, mais je pense qu'il y a un très bon potentiel : le système de jeu est agréable, la communauté est impliquée et les développeurs semblent réactifs.

Le système de grille pour les créatures est vraiment très intéressant et apporte un gros plus en matière de stratégie. Pour 15€, je ne regrette donc pas mon achat et j'ai déjà passé de nombreuses heures dessus, que ce soit pour faire du commerce ou pour jouer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.