29 juillet 2009

Street fighter 4 : Les menus

Il aura fallu attendre sacrément longtemps, mais c'est enfin arrivé. 5 mois après les versions consoles, et pas moins d'un an après l'arcade, Street Fighter 4 arrive sur nos PC !

C'est un évènement à plus d'un titre, car c'est l'un des rares jeux de combats à avoir été porté sur nos machines, et en plus il nous ouvre les portes du mode Online.

Avant ça, tout ce que les amateurs de jeux de baston avaient à se mettre sous la dent sur pc, c'était les émulateurs et les rares tournois online organisés grâce à Kaillera.

Mais autant j'adore le jeu... autant je déteste les menus !

Clavier Xbox ?

sf4_clavstickAlors qu'on se le dise tout de suite, la version PC est à peu de chose pret l'identique des versions consoles. Seuls quelques menus apparaissent, notamment pour règler les graphismes. Rien de choquant jusque la, sauf que la navigation n'a pas bougé non plus. On se promène dans les menus avec les flèches, pourquoi pas, on entre dans un menu en appuyant sur entrée, très bien, et on revient en arrière en appuyant sur... B ??

Se détendre en configurant son pad

sf4_config_stickBon, après tout ce n'est pas si grave, de toutes façons je navigue avec le stick ducoup... D'ailleurs parlons en, la configuration du joystick est une horreur, et malheureusement elle est apparemment classique dans les portages consoles -> PC.

1ère étape : en dehors du jeu, vous devez associer les touches de votre joystick aux touches de la manette Xbox, à savoir les touches, A, B, X... et ce même pour des touches inutiles, par exemple on vous fait attribuer 2 fois les directions, une fois pour la stick analogique, une fois pour la croix directionnelle, quel intérêt ?

sf4_config_suiteEnsuite une fois en jeu, on peut attribuer les touches de votre joystick à une action, de la même façon que sur console, c'est à dire à l'envers. Pour chaque touche, vous devez choisir dans une liste quelle coup associer. C'est assez déroutant, car la logique voudrait que ce soit fait de façon classique, on vous dit quelle action vous allez assigner et vous devez presser la touche voulue.

Sur PC c'est encore pire que sur console, car à moins de jouer avec un pad Xbox (beurk !) vous devez réfléchir à quelle bouton du pad xbox correspond votre bouton...

Bon, ce n'est pas si grave, la plupart des gens feront comme moi, bien réfléchir au placement des touches en dehors du jeu, et garder la disposition par défaut un fois en jeu. Mais imaginez le bordel si vous allez jouer chez quelqu'un ou dans un tournoi...

Je joue en ligne !

sf4_classementBon, vous avez réussi à assigner les touches de votre pad comme vous le voulez et vous parvenez à naviguer dans les menus ? Bravo ! Pourquoi ne pas aller faire une petite partie online ?

Et la, l'horreur commence, j'ai rarement vu un mode online aussi peu pratique. Les modes de jeux proposés (amical, classé, championnat) sont très bien, rien à dire, par contre trouver un adversaire est vraiment galère.

Premier truc qui ne va pas, les filtres, personnellement j'essaye d'éviter de faire une partie rapide, j'essaye de trouver des parties avec le moins de délai possible, donc je cherche logiquement autre chose que des japonais. Dommage, on ne peut choisir qu'un seul pays en recherche personnalisée, j'aurais aimé pouvoir choisir par exemple France, Allemagne, Espagne, car le nombre de joueurs français est parfois trop réduit pour trouver une partie avec les paramètres voulus.

Deuxième chose, si le jeu ne trouve pas d'adversaire, vous tombez sur un message "pas d'adversaire trouvés, vous devriez réduire vos filtres !"... Le seul filtre que j'ai mis c'est joueurs français, mais ma punition pour ça sera de devoir valider le message d'alerte... puis de relancer ma recherche, pourquoi ne pas pouvoir relancer la recherche directement si il n'a rien trouvé ? Ou mieux, rester en recherche automatique tant qu'aucune partie n'est trouvée.

sf4_reessayerToujours dans l'humour, la fenêtre qui s'affiche quand un joueur que vous avez défié n'est plus disponible "Impossible de jouer, voulez vous lancer la recherche ?" Ben... oui, à vrai dire j'étais parti pour jouer quoi... S'engage alors un combat de patience contre le jeu... "Oui je veux relancer la recherche ! Non tu ne me feras pas abandonner !!"

Ensuite, vous avez réussi à jouer, vous avez terminé un match, le jeu vous ramène... au menu de départ... Heu, vous savez, si je fais un championnat et que je gagne mon match, il se peut que j'ai envie de le continuer, pourquoi revenir au menu réseau plutôt que directement à la recherche de partie ?
De même, quand on héberge une partie, on se retrouve dans le menu à la fin, plutôt que de la recréer directement.

Résultat, pas mal de temps perdu dans les menus au lieu de jouer . Heureusement il existe une fonction sympa qui permet de jouer en arcade en attendant un défi, mais ceux qui comme moi préfèrent choisir leurs parties pour éviter de lagger vont devoir être patients.

On va s'arrêter la...

On peut rajouter pas mal de choses, comme la sur couche Xbox Live, qui s'ouvre grâce à un bouton de votre manette, mais qui demande d'utiliser la souris ou le clavier pour la fermer...
On a aussi droit à des choses étranges sur pc, comme l'impossibilité d'enregistrer toutes ses parties (seulement si vous battez votre record de points en tournois...), le code réseau pas franchement top top, et les matchs au ralentis...

Je prie chaque soir pour voir toutes ces choses corrigées dans une futur version, voir une mise à jour, on peut rêver.

2 commentaires pour “Street fighter 4 : Les menus

  1. genjuros dit :

    Et je croie qu'il va te falloir attendre encore plus longtemps pour la suite => super street fighter 4 qui n'est pas encore prévu sur pc et qui a été annoncer pour 2010 sur consoles (http://www.jeuxvideo.com/news/2009/00037494-super-street-fighter-iv-annonce.htm) !! ;p

  2. Skritz dit :

    Oui, l'annonce de cette nouvelle version était une bonne surprise... Mais plus ça va plus les déceptions arrivent :

    Pas de version arcade prévue... On va attendre un peu plus que les infos arrivent, mais pour l'instant ça s'annonce assez mal.

Laisser un commentaire