26 février 2016

Street Fighter V : un lancement désastreux

Street Fighter V, le dernier épisode de la licence reine des jeux de baston est disponible officiellement depuis le 16 février et cette sortie n'est pas passée inaperçue. Malheureusement, celle-ci n'a pas fait l'unanimité et  le vrai événement est donc lié aux montagnes de critiques négatives reçues par le jeu.

Street Fighter V est en effet sorti incomplet et beaucoup de modes de jeux sont prévus pour être ajoutés plus tard cette année. Qu'est ce que je pense de tout ça ? La réponse ci-dessous...

StreetFighterV 2016-02-21 23-18-28-14

Constat de l'état actuel du jeu

Pour commencer, dressons un petit bilan de l'état du jeu à sa sortie. On dispose tout d'abord d'un mode online "cross-platform", c'est à dire que les joueurs PC peuvent jouer avec les joueurs PS4. Il est possible de trouver une partie grâce au matchmaking automatique, soit en classé, soit en "casual". Il est également possible de créer ou de rejoindre des "salons de combat" mais ils ne pouvent héberger que 2 joueurs.

Concernant le contenu solo, nous disposons d'un bref tutorial au lancement du jeu, puis d'un court mode histoire pour chaque personnage, d'un mode survie et du mode training.

Le mode histoire est une sorte de blague, il s'agit d’enchaîner 2 ou 3 combats en 1 round contre un adversaire ne bougeant quasiment pas. Les combats sont séparés par des "cinématiques" ni vraiment intéressantes ni belles et il n'est pas possible de choisir de mode de difficulté. Ce mode est sensé être une introduction pour la suite mais n'est pas vraiment satisfaisant en l'état et on se demande si il n'aurait pas mieux valu l'enlever .

Le mode survie est assez classique, il faut enchaîner des tonnes de combats en 1 rounds contre l'ordinateur. Le mode entrainement ne propose rien d'original non plus et il permet de s’entraîner à exécuter les combos par exemple. Il ne possède pas de fonctionnalité notable.

Et c'est tout ce qu'on a pour le moment ! Il est heureusement possible d'affronter un adversaire joueur sur la même machine en 3 rounds, mais il est étrangement impossible de jouer contre un CPU à la place par exemple. Il n'y a pas non plus de mode "arcade", ce qui est une première pour un Street Fighter et le mode défi présent dans Street Fighter IV est prévu mais n'est pas encore implémenté.  De manière générale, il n'est pas possible de jouer un match en 3 rounds contre une IA dont on choisirait le niveau de difficulté.

StreetFighterV-2016-02-25-22-37-35-73

Encore un jeu qui sort incomplet ?

Street Fighter n'est pas une série réputée pour être très généreuse en contenu, et la version IV proposait déjà assez peu. Même en prenant en compte les modes de jeux à venir, ce nouvel opus n'amène absolument rien de neuf. Privé du peu de modes de jeux qu'il est sensé contenir, Street Fighter V est pour l'instant désespérément vide.

Ce n'est pas la première fois qu'un jeu sort incomplet et c'est une habitude détestable qui s'installe petit à petit dans le monde du jeu vidéo. Ainsi, depuis quelques années, les développeurs se sont dit que vu que tout le monde avait internet, ils pouvaient sans soucis sortir un jeu buggé et nous proposer patch après la sortie. Combien de jeux récents avez-vous pu lancer sans devoir faire une mise à jour souvent très lourde même le jour de la sortie ?

Mais ici, on est passé à un niveau bien au dessus désormais et on n'hésite même plus à nous vendre un jeu à moitié vide, en nous disant "ne vous inquiétez pas, on le terminera plus tard". Comme le rappelle Jim Sterling, il existe plusieurs exemples récents avec des jeux récents comme Splatoon, Rainbow Six Siege ou Battlefront...

Je trouve ça vraiment inacceptable et même inquiétant pour le futur du jeu vidéo. C'est encore une fois le consommateur qui est lésé dans l'histoire et j'espère que les réactions à la sortie de Street Fighter V pourront dissuader les éditeurs d'appliquer de telles pratiques à l'avenir.

StreetFighterV-2016-02-25-22-23-22-43

Le beurre et l'argent du beurre

Vous allez me dire "le jeu est sorti plus tôt pour la compétition". Capcom mise en effet sur le mode online et l'engouement actuel de l'e-sport en espèrant trouver le même succès que League of Legends, Hearthstone, Dota, CS:GO... L'éditeur a donc choisi de sortir dans l'urgence un jeu non terminé, avec le minimum syndical pour qu'il soit disponible pour les tournois à venir.

Leur idée pour Street Fighter V, c'est de ne plus proposer de grosses mises à jours comme dans Street Fighter IV mais à la place de proposer des patchs fréquents ainsi que de nouveaux personnages et costumes chaque mois. Ceux-ci seront disponibles dans la boutique et achetable en argent réel ou bien grâce à une monnaie que l'on peut gagner en jouant.

Capcom voit donc son jeu non plus comme un produit fini, mais comme une plateforme destinée à se remplir chaque mois de contenu. On donc très proche de la philosophie des free to play récoltant de l'argent et fidélisant les joueurs grâce à des microtransactions.

Le soucis, c'est que Street Fighter V n'est pas un free to play, c'est un vrai jeu AAA vendu à 60€. Et pour ce prix, on a donc une coquille vide et des belles promesses pour l'avenir.

Pourquoi ne pas être allé jusqu'au bout du concept ? N'aurait-il pas été plus judicieux de proposer le jeu à moitié prix avec seulement le mode online, et de vendre le mode solo en DLC ? Pourquoi ne pas avoir retardé le jeu et sortir une version "tournoi" avec uniquement le online en attendant ? Pourquoi ne pas avoir gardé le jeu en beta plus longtemps, comme l'a fait Blizzard avec Starcraft 2 par exemple ? Et pourquoi ne pas avoir indiqué sur Steam que le jeu est en accès anticipé ?

StreetFighterV-2016-02-25-22-06-45-92

Un manque d'information

Capcom semble donc considérer que son jeu est terminé et parfaitement vendable en l'état car aucune indications n'est donnée sur la page du magasin concernant le contenu manquant. La page Steam n'indique absolument rien de spécial ni d'accès anticipé et nous propose même d'acheter dors et déjà le "season pass". Le Playstation Store indique bel et bien "jeu complet" et indique même "2-8 joueurs en réseau" ce qui est faux pour le moment. Pour rire, on pourra lire sur la page américaine du Playstation Store que le mode online est "Optional".

Sur les autres magasins, ce n'est pas mieux et je n'ai trouvé aucune boutique en ligne qui mentionnait les modes de jeux en moins. Petite pensée également pour les gens ayant précommandé depuis longtemps, ils ont du être fou de joie en recevant enfin leur jeu (ne précommandez jamais, on vous l'a dit et répété !).

Pour être au courant, il fallait donc être un fan et suivre les diverses actualités et interviews ou tomber sur un test qui le mentionne. Je l'ai moi même appris par hasard en regardant une vidéo de Ken Bogard. Même si je l'ai acheté malgré ça, j'ai tout de même été surpris de découvrir un jeu qui proposait si peu.

C'est vraiment une technique de vente très limite, voire véreuse et Capcom mérite réellement la mauvaise publicité reçue.

StreetFighterV-2016-02-25-21-54-45-80

Les casus sont importants !

Malgré tout ça, je lis beaucoup de posts sur les forums qui défendent le jeu et écrivant en substance que "le vrai jeu est le mode online" ou qu'il fallait mieux se renseigner avant d'acheter (mon préféré est celui-ci. Oui je sais, il faut éviter les forums Steam, mais bon...).

Alors c'est formidable, les éditeurs se permettent tout et n'importe quoi et il faudrait gentiment accepter sans rien dire ? Il est normal de se plaindre quand on sent que cela va trop loin et les joueurs devraient être soudés même si ils ne se sentent pas affectés.

Il n'y a pas une "bonne" façon de jouer et la majorité des joueurs sera toujours des "casus". Les joueurs sérieux à propos du mode online seront toujours en minorité, même si ils représentent la partie la plus vocale. De plus, les joueurs occasionnels sont importants et je dirais même plus primordiaux pour le succès d'un jeu. Ce sont eux qui représentent la majorité des ventes et il y aura toujours le besoin d'apporter du sang neuf et d'attirer de nouveaux compétiteurs à haut niveau. L'absence du mode solo ne va pas aider à attirer les nouveaux joueurs qui souhaitent découvrir l'univers.

Pour l'instant, il est impossible pour un néophyte d'apprendre à jouer correctement grâce au jeu. Il faut lire des forums, regarder des vidéos en essayant de trier ce qui ne fonctionnait que sur la beta. Donc même en admettant que le mode online est le seul qui compte, le jeu ne permet pas d'en profiter dans de bonnes conditions et ne propose rien aux nouveaux joueurs pour pouvoir démarrer.

N'oublions pas également que ce qui fait le succès d'un jeu, ce ne sont pas les joueurs mais le nombre de spectateurs. En se mettant à dos les joueurs occasionnels, qui composent la majeur partie du public et en rebutant les débutants voulant se mettre au jeu, est-ce que Capcom n'aurait pas fait une erreur qui risque de mettre à mal l'avenir du jeu ?

On n'a qu'une seule chance de faire une bonne première impression et Street Fighter V est un échec à ce niveau. Toutes les critiques actuelles vont rester et la majorité des journalistes ne fera pas de review "mise à jour" lorsque le reste du jeu sortira.

StreetFighterV-2016-02-25-22-32-25-78

Si il n'y avait que ça...

Et avec tout ça, nous n'avons toujours pas parlé du jeu en lui même et ce pour une bonne raison : malgré les 15 heures que m'affiche Steam au compteur, je n'y ai pas beaucoup joué.

Les serveurs ont en effet été assez instables durant les premiers jours et ça n'a pas aidé à calmer les joueurs qui n'avaient alors RIEN à faire dans le jeu. Depuis, la situation semble être plus stable et on peut s'y connecter sans trop de soucis.

Pour ma part, je ne sais pas si je fais partie de la majorité, mais je dois attendre entre 15 et 30 minutes pour trouver une partie. Peut être que je suis un cas isolé et que je dois blâmer ma connexion pourrie mais je n'avais pas de soucis pour jouer à Street Fighter IV. Capcom a signalé plusieurs fois qu'ils travaillaient sur ce problème et je croise donc les doigts mais je n'ai encore vu aucun changement.

C'est inquiétant car la sortie d'un jeu correspond en général au plus gros afflux de joueurs et si je ne trouve pas de matchs maintenant malgré le mode cross platform, je ne sais pas si je pourrais jouer en ligne en enchaînant les parties un jour.

Pour l'instant, j'en suis donc réduit à laisser tourner le jeu en mode fenêtré en recherche de match pendant que je joue à autre chose à coté (comme écrire cet article, vous voyez que j'ai eu du temps).

StreetFighterV 2016-02-20 19-46-17-11

Un peu de positif ?

Et quand on peut enfin jouer ? Et bien lorsque tout marche correctement, le jeu est un vrai bonheur. Il ressemble au 4 en apparence, mais il est bien meilleur à tous les niveaux. Le gameplay est plus portée vers l'attaque, les personnages bougent bien et les coups semblent avoir un réel impact même en garde notamment grâce à des effets réussis.

Je ne vais pas parler du système de jeu en détail mais les horribles mécaniques d'ultra et de focus attaque ont disparues et sont remplacées par des nouveautés plus simples et plus intéressantes. On peut également se relever très rapidement et effectuer des roulades en avant ou en arrière à la relevée, ce qui évite les phases "d'okizeme" trop punitives après une mise au sol.

Le jeu comporte 16 personnages et certains critiques ont trouvé que c'était un peu juste. Personnellement je suis très satisfait par le "roster" de cet épisode. Tous les personnages sont intéressants et suffisamment uniques. Pour le moment, il ne semble pas y avoir de personnages sur-représentés (j'en profite, ça risque de changer après les premiers gros tournois) et on peut donc profiter d'une bonne variété en ligne.

Le jeu est vraiment très fun et c'est donc d'autant plus frustrant. J'ai envie de jouer mais je ne peux rien faire et arriver à faire 2 matchs par heure n'est pas réellement idéal pour progresser. D'ailleurs, je pense que personne ne reproche au jeu son gameplay et j'ai l'impression qu'il fait l'unanimité, le seul problème, c'est que l'on voudrait bien pouvoir en profiter !

StreetFighterV-2016-02-25-22-42-04-92

L'avenir du jeu

Concernant le futur du jeu, il n'est pas complètement encourageant... Pour les modes manquant, ils seront ajouté gratuitement (encore heureux) dans les prochains mois : le mode défi est prévu pour le mois de mars mais si rien d'autre ne change d'ici là, ça ne va pas beaucoup améliorer les choses. Le (vrai) mode histoire est planifié pour le mois de juin et devrait être long et bourré de cinématiques d'après Capcom.

La boutique en ligne devrait elle aussi arriver pour mars et je pense qu'il faut y consacrer quelques lignes. Comme je l'ai écris plus haut, les mises à jours passeront désormais par ce magasin, que ce soit pour les costumes ou les nouveaux personnages. Il sera ainsi possible d'acheter tout ça avec de l'argent réel ou grâce à une monnaie gagnée en jeu.

Bonne nouvelle ? Pas si sûr car tout dépend de l'équilibrage des prix. D'après les premières sources que j'ai pu lire, un nouveau personnage devrait coûter 100 000 "Fight Coins" ou 6$. Le contenu solo permet d'obtenir une grosse quantité de points (160 000 en finissant tous les modes histoire actuels) mais ces points sont bien sur uniques et ils permettront au mieux de débloquer 2 ou 3 personnages.

Pour la suite, une victoire en ligne ne donnera que 50 points (rien pour une défaite), avec un bonus de 1000 points lorsque le personnage monte en niveau. Il semble donc totalement impossible de débloquer l'ensemble des personnages, même en jouant énormément et ne parlons pas des costumes.

Ainsi, avec un tel modèle économique, il est probable que l'intégralité du contenu de Street Fighter V revienne très cher au final. On peut aussi craindre que le système de boutique ait un autre effet pervers : le modèle de micro transaction et l'achat de personnage par l'unité n'encourage pas une baisse des prix régulière. On peut désormais trouver Street Fighter IV avec une tonne de contenu ainsi que tous les costumes pour pour pas cher mais il est peu probable qu'il en soit de même pour cet épisode.

Et traitez moi de paranoïaque si vous voulez, mais en voyant ce que devienne les jeux qui incluent une boutique je ne serais même pas surpris qu'un mode arcade finisse par arriver en tant que DLC payant. J'espère me tromper mais ça ne serait pas si surprenant que ça. Sinon, pourquoi avoir laissé de coté un mode de jeu aussi basique ?

StreetFighterV 2016-02-21 23-21-38-86

Conclusion

Street Fighter V est frustrant. Le gameplay est très bon mais il est impossible de considérer le jeu comme un produit terminé. En dehors d'un mode online qui est toujours loin d'être satisfaisant, il n'y a rien à faire pour le moment.

J'ai envie de croire en son potentiel mais j'ai peur qu'un jeu magnifique soit complètement ruiné par des décisions dramatique ainsi qu'un modèle économique trop cupide. L'avenir nous le dira et va espérer que Capcom saura retrouver la confiance des acheteurs...

Laisser un commentaire