29 mars 2018

The Red Strings Club

The Red Strings club est un jeu narratif se déroulant dans un futur pas si lointain dans lequel le transhumanisme est courant et qu'il est possible d'acheter des implants neuronaux. Certains permettant d'être plus charismatique ou plus persuasif mais d'autres ont pour but de supprimer l'ambition ou peuvent éliminer le besoin de reconnaissance.

Au milieu de cet univers Cyberpunk baigné dans la technologie se trouve le Red Strings Club, un bar privé qui sert également de refuge contre la modernité. Son propriétaire, Donovan a en effet un gout prononcé pour les objets traditionnels et les choses simples comme en témoigne la décoration du lieu. Avec son ami hacker, ils vont essayer de déjouer un complot mis en place par une puissante société spécialisée dans les améliorations humaines.

Toutefois, l'histoire est plus compliqué qu'il n'y parait au départ. Il n'y a pas de méchant dans ce jeu on aura l'occasion de rencontrer beaucoup de membres de cette corporation. Ils prétendent pour la plupart œuvrer pour le bien et ce sera au joueur de se faire son opinion. Les nombreuses discussions posent des questions qui sont loin d'être évidentes et je me suis arrêté plusieurs fois de jouer pendant quelques minutes pour m'interroger avant de choisir la réponse que j'allais donner. Les thèmes principaux sont le transhumanisme, la moralité, la conscience des intelligences artificielles et même la sexualité.

Concernant le gameplay, il est en majorité composée par des dialogues très intéressants et très prenants. Ils sont accompagnés par une musique vraiment plaisante qui procure au jeu une ambiance très particulière. Je n'aime pas les bars mais pourtant, il y a quelque chose dans le Red Strings Club qui me plait et qui m'a donné envie de prendre mon temps en appréciant ce qui m'était proposé. C'est le genre de jeu qu'on aurait envie de découvrir dans un bon fauteuil à côté d'un feu de cheminée et un verre de cognac à la main.

En dehors des dialogues, quelques mini-jeux viennent apporter un peu de variété à l'ensemble. Ils sont sympathiques mais ils constituent pour moi le point faible de l'expérience. Tout le monde ne sera surement pas d'accord avec moi mais ils m'ont paru vraiment déconnecté du reste et j'ai trouvé qu'ils ne présentaient pas un immense intéret. Ils ne viennent renforcer ni thème ni la narration et ils auraient donc pu être remplacé par n'importe quoi sans que l'on voit la différence.

Autre déception, même si de nombreux choix nous sont proposés, ils ont au final assez peu d'impact sur le déroulement de l'histoire. Ils permettent surtout d'alimenter la réflexion du joueur, ce qui est déjà une bonne chose mais paraissent un peu oubliés au bout d'un moment. D'ailleurs, j'ai été également déçu par la fin car j'ai trouvé qu'elle manquait de subtilité et qu'elle venait nuire au reste de l'histoire.

C'est dommage car j'ai vraiment adoré The Red String Club qui possède vraiment une personnalité unique. Il ne dure que 4 ou 5 heures mais j'ai passé un très bon moment et il m'a permis de m'interroger sur des sujets vraiment passionnants.

Conclusion

The Red String Club est à l'image du bar du même nom : distingué, paisible et intéressant.

Alors, préparez-vous un bon cocktail, installez-vous confortablement et laissez-vous baigner par la musique pour profiter d'un jeu proposant un moment mêlant détente et de réflexion.

2 commentaires pour “The Red Strings Club

  1. hixeN` dit :

    Encore un jeu dans ma liste de souhait qui me faisait de l'oeil depuis un moment.

    Tes propos viennent largement appuyer mon choix et ce dernier sera mien ^^

    Merci pour la review.

  2. Skritz dit :

    J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi alors !

Laisser un commentaire