12 janvier 2020

Bilan 2019

Aujourd'hui, c'est la fin de l'année, comme chaque année... Et comme chaque année, voici un petit bilan du blog et du jeu vidéo en général.

Bilan du blog

En ce qui me concerne, 2019 n'a pas été une année formidable côté jeux vidéos. J'ai eu du mal à trouver des jeux qui ont réellement su me marquer. Ce n'est pas forcément la faute des productions, c'est également parce que d'autres loisirs me prennent du temps et que je n'ai pas toujours eu envie de jouer.

Le blog continue sur le même rythme que les années précédentes, à savoir assez peu d'articles. A coté de ça, j'ai quelques brouillons qui traînent et, comme l'an dernier, je vais en profiter pour faire un peu le ménage. En 2019, j'ai mis en place les "tests brefs" afin de pouvoir sortir des textes courts et peu travaillés. C'est une solution qui me convient et qui m'évite de me prendre la tête lorsque j'ai des choses à dire sur un jeu, mais que je n'ai pas envie d'y passer du temps ou de faire des recherches. Vous pourrez donc trouver en même temps que cet article deux petits textes sur les jeux suivants :

  • Do Not Feed The Monkeys : il n'est pas sorti en 2019, mais c'est une excellente surprise découverte récemment.
  • A plague Tale Innoncence : visiblement, ce jeu se retrouve dans plusieurs "top" de l'année… Et bien, pourquoi pas... Moi, j'ai trouvé ça sympathique, mais avec des mécaniques très bancales.

Top 2019 ?

Clairement, je n'ai pas testé assez de jeux récents pour pouvoir créer un "top 2019" qui soit pertinent. Si cela vous intéresse, les jeux qui ont le plus retenu mon attention cette année sont :

  • Outer Wilds : sans aucune hésitation, mon jeu de l'année… Peut-être même l'un des jeux les plus marquants auxquels j'ai pu jouer. Article à venir ce mois-ci si j'arrive à bouger mes fesses !
  • Disco Elysium : J'en reparle juste en dessous.
  • Katana Zero : Une sorte de Hotline Miami mieux fignolé. Un peu court ceci dit et j'attends une suite avec impatience.

Quelques mots sur des jeux sortis en 2019

Voici donc quelques mots sur des jeux sortis cette année et dont je ne suis pas certain de reparler :

Disco Elysium

J'étais un gros fan de RPG il y a 15-20 ans et notamment de titres comme Fallout 1 & 2. Récemment, j'ai essayé beaucoup de jeux qui y ressemblaient : Pillars of Eternity, Tyranny, Wasteland 2... Je n'ai pas trop accroché et je pensais donc que ce genre n'était plus pour moi. Malgré tout, j'ai tout de même tenté Disco Elysium et je ne le regrette pas, car c'est un petit bijou qui m'a captivé et complètement réconcilié avec le genre.

Pour faire simple, disons que c'est une expérience qui se rapproche de celle d'un JDR papier. Les dialogues sont intéressants, drôles et s'adaptent bien à notre personnage avec de nombreuses variations possibles. Les compétences sont originales et ne sont pas de simples caractéristiques de bases comme la force ou l'agilité. Au lieu de ça, on pourrait dire que ce sont plutôt des concepts comme "rhétorique", "empathie", "endurance" mais également "frisson", "électrochimie" ou encore "empire intérieur"... 

En plus d'être originales, ces caractéristiques impactent grandement notre personnage au point d'avoir des discussions avec lui pour tenter de l'influencer ! Ainsi, à n'importe quel moment un dialogue intérieur peut s'engager avec les différentes facettes de sa personnalité. Elles peuvent essayer de l'inciter à boire de l'alcool, le convaincre qu'il est une super star ou encore lui suggérer une idéologie politique.

Pour l'instant, ce jeu n'est disponible qu'en anglais et certains textes sont loin d'être faciles. Il n'est pas impossible que le jeu soit traduit en français et si c'est le cas, je pense que je vous en reparlerai mieux à ce moment-là, après y avoir rejoué une nouvelle fois !

Telling Lies

Le nouveau jeu par le créateur de Her Story. Le concept est tout à fait similaire : on doit recomposer une histoire en visionnant des enregistrements vidéos en vrac. Il faut remettre l'histoire dans l'ordre et trouver les mots clés qui permettront d'accéder aux moments importants. Cette fois-ci, au lieu d'avoir des monologues face caméra, les vidéos sont des conversations en visio entre 2 personnages.

Le concept est intéressant et bien exécuté… Ironiquement, c'est aussi ce qui ruine complètement le jeu pour moi. La plupart des vidéos sont très longues et, vu qu'elles ne montrent qu'un côté de la conversation, une grosse partie de celles-ci sont donc constituées d'une personne qui écoute silencieusement ce qu'on lui raconte. Du coup, je trouve ça un peu ennuyeux et je ne l'ai pas encore terminé pour cette raison. J'essayerai de continuer tout de même, car l'histoire a l'air complexe et intéressante.

Baba is You

Le concept est vraiment très original, mais la difficulté devient vite très élevée. J'ai abandonné après quelques heures de jeux.

Slay the Spire

J'en ai déjà parlé l'an dernier. Il est sorti d'accès anticipé cette année en 2019 et c'est toujours aussi bien. Un 4e personnage est sorti, ce qui est rassurant sur le suivi d'un jeu déjà bien complet.

Sekiro

Avant que l'on me pose la question, je n'ai pas joué à ce jeu. Je vais peut-être m'y intéresser prochainement, mais pour l'instant je n'en avais pas envie et j'attendais que le prix baisse un peu.

Children of Morta

Un très bon jeu. C'est bien fait, le gameplay n'est pas trop bourrin et on découvre un petit morceau d'histoire après chaque mort. Je ne l'ai pas encore terminé mais je vous le conseille.

Le petit râlage de l'année

Pour bien commencer l'année, j'avais envie de partager quelques réflexions sur les mécaniques superflues dans les jeux vidéos. Je vais publier ça dans un nouvel article que j'ai presque terminé.

Edit : C'est à lire ici

Rendez-vous donc dans quelques jours et, bien évidemment, n'hésitez pas à donner votre avis !

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.