13 juillet 2016

INSIDE

Mes amis, je viens de prendre une sacré claque et je suis content que l'engouement autour de ce jeu n'ait pas été injustifié !

Je ne sais pas si avez aimé Limbo mais ses créateurs (Playdead) viennent de sortir quelque chose de beaucoup plus fort.

INSIDE-(4)

Le jeu

Au premier abord, Inside ne parait pas révolutionnaire et il reprend globalement la formule de Limbo : un jeu de puzzle/plateforme dans lequel on incarne un enfant sans défense devant les dangers qui se présentent à lui. Pourtant, Limbo à quelque peu vieilli et n'est pas sans défaut. La comparaison pourrait donc s'arrêter là car Inside est un jeu réellement différent, bien plus abouti et on sent à chaque minute le travail réalisé.

D'emblée, il est difficile de rester indifférent devant la qualité de la réalisation ! Les graphismes sont superbes, très reconnaissables avec une palette de couleurs et un design unique. Inside est très minimaliste : il n'y a aucun écran titre, aucun menu, on est plongé directement dans l'action sans aucune explication. Il n'y aura jamais de tutorial, jamais le moindre texte ni le moindre dialogue et c'est une vrai bouffée d'air frais rien que pour ça. L'intelligence du joueur est respectée et on n'est jamais sorti de l'action, ce qui se révélera très important pour l'immersion.

Les animations sont incroyables et donnent réellement vie aux habitants du jeu. Le visuel n'est pas uniquement là pour faire joli mais est parfaitement utilisé autant comme un outil de narration que pour guider le joueur. Les contrôles sont très simples et on sait instinctivement ce que l'on doit faire rien qu'en observant le comportement du garçon que l'on incarne. Notre personnage se baisse lorsqu'il essaye de se cacher, accélère lorsqu'il est poursuivi, panique lorsqu'il est attrapé...  

L'utilisation de la lumière et des angles de caméras permet également d'indiquer joueur où il doit aller et quels objets sont interactifs de façon très naturelle. Bref, Inside n'est pas seulement beau, il est très bien pensé et c'est un bon exemple de ce qui peut être fait lorsque le gameplay se marie parfaitement avec la réalisation. Pas besoin d'explications pour progresser car tout est évident.

L'histoire

Concernant l'histoire, ne vous attendez pas à une narration limpide et surtout pas à la moindre explication. Inside brille principalement par son ambiance et son univers très perturbant. Toutefois, même si rien n'est raconté, les décors sont très riches et l'arrière plan regorge d'indices qui me font penser qu'il y a bel et bien une réelle interprétation cachée pour peu qu'on prenne la peine d'observer.

Le monde est rempli d'habitants et même si on sera plus amené à les fuir, ils nous fourniront beaucoup d'informations et donneront lieu à de petites scénettes permettant de se faire une idée sur ce qui se passe. Inside est un jeu non verbal, un mélange parfait de gameplay et de visuel pour nous offrir des sensations et des impressions.

Il est possible que vous soyez un peu surpris lorsque le générique arrivera, mais personnellement je ne me suis pas senti frustré. Si on pouvait reprocher à Limbo de nous laisser sur notre fin, Inside ne fait pas la même erreur, bien au contraire car le final est mémorable. Je ne voudrais surtout pas spoiler ni sur-vendre cette séquence et que vous soyez déçu mais durant la dernière partie du jeu, j'avais littéralement la bouche ouverte tellement je n'en croyais pas mes yeux.

Le jeu se termine en 3 ou 4 heures et je vous conseille de le terminer en une ou deux sessions pour rester dans l'ambiance. Si la durée de vie ne parait pas énorme, sachez qu'il n'y a pas de remplissage : le rythme est intense et le jeu nous tiens en halène tout du long. Les puzzles sont variés et les plus intéressants d'entre-eux ne se répètent jamais, permettant de créer des moments réellement uniques et des expériences toujours nouvelles.

Inside est pour moi ce qu'on fait de mieux en matière de jeu vidéo : un gameplay et une histoire en parfaite harmonie avec sa réalisation.

Conclusion

Je pense que le mot "chef d'oeuvre" n'est pas de trop pour qualifier Inside. Sans dire un seul mot, ce jeu parvient à surprendre et à choquer. Les questions ne cessent de se bousculer au fur et à mesure que l'on découvre son univers fascinant et perturbant.

Je le conseille sans hésiter à tout le monde et si je devais montrer à quelqu'un pourquoi les jeux vidéos peuvent être fantastiques, Inside ferait probablement partie des jeux que je choisirais.

8 commentaires pour “INSIDE

  1. Briphil dit :

    Super tes commentaires. Tu donnes vraiment envie d'essayer ce jeu.

  2. Skritz dit :

    Merci, j'espère que tu essayeras alors :)

  3. Antoine dit :

    Bon alors du coup moi j'ai été super déçu, justement parce que je m'attendais a un chef-d'oeuvre. J'ai fini le jeu en moins de 3h, pour la bonne et simple raison qu'il n'y a, à mon avis aucune énigmes, on ne réfléchi même pas à ce qu'on doit faire, tout est simple, évident et ne propose aucun challenge à la résolution. Très déçu sur ce point. Deuxième point, l'histoire, je suis fan de SF et j'ai trouvé le traitement du scénario un peu simpliste, pas de grande envergure, une mise en abîme relativement facile... bref, pour le prix, je reste sur ma faim. Niveau graphismes rien à dire, c'est magnifique, notamment les animations mais j'aime que les jeux ne soient pas que visuels (autant regarder un film sinon) et là c'est un peu vide, si ils voulaient faire un scénario autant ne pas mettre de simili énigmes, là j'ai eu l'impression d'avoir affaire à une démo. J'ai même été surpris quand je me suis rendu compte que j'avais fini le jeu...

  4. Skritz dit :

    Oui, c'est une crainte que j'avais en essayant d'écrire cette review et je sais que beaucoup de gens ont été déçus après avoir terminé le jeu. En voyant toutes ces notes élogieuses, on risque de s'attendre à quelque chose de spectaculaire, mais Inside donne plus dans la subtilité. Tout est minutieusement calculé et le game design nous donne beaucoup d'indices sur ce qu'il faut faire. Le revers de la médaille, c'est que le jeu est facile pour un habitué de jeux vidéo et il n'y a pas spécialement de challenge.

    Merci pour ton avis en tous cas !

  5. Antoine dit :

    Je ne sais pas si c'est parce que je suis habitué à résoudre ce genre d'énigmes mais même le thème du jeu est un peu vu et revu en SF, enfin de l'interprétation que j'en ai. Mais je pense que c'est la durée du jeu qui m'a vraiment déçu, et pris par surprise aussi, je ne m'y attendais vraiment pas, j'attendais bêtement :). En revanche j'ai vraiment été subjugué par le gameplay d'une efficacité et d'une simplicité remarquable, tout est évident. Parce que ça m'énerve aussi de chercher 1h parce que je n'ai pas la même logique que les développeurs.

  6. Akamis dit :

    Dommage que le jeux soit proteger par Denuvo sinon je l'aurai essayer avec plaisir, mais 20€ pour 3-4h c'est trop cher pour moi :/

  7. Martine dit :

    Inside possède un graphisme somptueux ! C’était un réel plaisir pour moi de jouer à ce jeu. Franchement, je ne trouve pas grand-chose à lui reprocher… Je pense que tous les gamers devraient le découvrir !

Laisser un commentaire