24 juin 2014

Leisure Suit Larry : Reloaded

Cet article a été écrit pour répondre au "Soldejam" lancé par le blog Merlanfrit. L'idée était d'acheter un jeu en solde, quelques chose qu'on n'aurait pas forcément acheté autrement et d'écrire un texte bref sur notre expérience de jeu.

larry-01

Je m'étais promis que je n’achèterai plus jamais un point and click. Ce n'est pas que je n'aime pas ça, bien au contraire. Quelques uns de mes meilleurs souvenirs de jeux vidéos viennent de titres tels que Sam & Max, Grim Fandango ou même Gabriel Knight 2.
Seulement, à chaque fois c'est la même chose, je cherche quelques minutes, et ensuite je m'agace parce que je n'ai pas envie de cliquer sur chaque pixel de l'écran pour trouver les objets cachés. Donc je vais chercher un guide, juste pour me débloquer un petit peu, et au final, je me retrouve à terminer l'histoire avec ma solution sous les yeux !

N'allez pas croire que j'en sois fier, bien au contraire. C'est juste que je me sens frustré de ne pas avoir pensé qu'il fallait utiliser 10 fois la télécommande alors que je n'ai essayé que 3 fois. Malgré tout, c'est tout de même sympa un bon point and click, les dialogues sont souvent excellents et si je me fais autant aider, c'est aussi parce que j'ai une furieuse envie de voir la suite !

J'ai donc acheté Leisure Suit Larry : Reloaded lors des soldes sur gog.com. Il avait de bons commentaires et c'est une série que je ne connais quasiment pas. Comme d'habitude, j'ai donc sorti ma soluce au bout de moins de 30 minutes de jeu, et j'ai dû me faire guider comme un bébé... Et c'était sympa !

Comme l'indique le "Reloaded" dans le titre, ce jeu est un remake de "Leisure Suit Larry: In the Land of the Lounge Lizards", sorti en 1987. On y dirige Larry Laffer, un célibataire de 40 ans ringard, particulièrement lourd et doté d'une halène fétide. Il faudra pourtant l'aider à réaliser son rêve en lui faisant trouver le grand amour ou tout du moins une aventure d'un soir.

Le jeu m'a bien fait rire, et même si l'humour dépasse rarement le niveau de la ceinture, il évite de tomber dans le gras et le vulgaire. L'aventure est aussi commenté par un narrateur très réussi qui n'hésite pas à se moquer de notre antihéros. C'est donc une agréable découverte qui m'a fait passer un bon moment.

Bon, par contre cette fois c’est la dernière, j'arrête d'acheter des point and click... ou alors seulement en promo !

larry-02

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.