23 mars 2016

Oxenfree

Oxenfree est un jeu d'aventure/horreur comportant de nombreux dialogues. Le gameplay est toutefois très simple et l’intérêt principal résidera donc dans l'histoire et les dialogues.

Attention, le jeu est pour l'instant uniquement en anglais et, même si les développeurs prévoient de traduire le jeu, il n'ont pas confirmé que la version française arriverait un jour. Si ça ne vous fait pas peur, Oxenfree pourrait bien vous intéresser...

Oxenfree

Oxenfree nous propose d'incarner Alex, une adolescente qui se rend sur une île en compagnie de son nouveau beau frère ainsi qu'un ami d'enfance. Après quelques retrouvailles avec deux autres personnages et des discutions sur la plage, nos compagnons partent explorer une caverne. Ils découvrent que jouer avec une radio déclenche l'apparition de phénomènes étranges en se branchant sur certaines fréquences.

Puis, tout s'emballe et nous voila plongé en plein trip dans le paranormal. Visions étranges, flashbacks, boucles temporelles... Le jeu n'hésite pas à déstabiliser le joueurs, à l'instar des entités pas vraiment bienveillantes qui tentent de désorienter nos personnages. L'ambiance est excellente et le jeu qui démarrait avec une histoire légère et des adolescent qui s'engueulent bascule rapidement sur une aventure effrayante et intrigante. On ne peut pas dire que le jeu fasse réellement peur, mais il dégage une ambiance de mystère inquiétante très bien dosée et on ne sait jamais vraiment si les personnages sont en sécurité.

Oxenfree (6)

Le gameplay est minimaliste et le jeu ne nous oppose quasiment pas de résistance. Il suffit en général de se rendre d'un point A à un point B et d'activer la séquence suivante. Heureusement, ces phases fonctionnent très bien, en particulier grâce aux très bons dialogues, bien écris et très naturels. Ils sont également entièrement doublés et très variés.

Plutôt que d'afficher un joueur un bête compte à rebours lors du choix des dialogues, dans Oxenfree les personnages ne s'arrêtent jamais de parler. C'est alors au joueur de choisir une phrase en avance, quitte à ce que notre protagoniste coupe la parole à son interlocuteur. En conséquence, les dialogues sont très naturels et bien rythmés. Les phrases s’enchaînent parfaitement et si on tarde trop à choisir une phrase, c'est trop tard, on regrette comme dans la vrai vie : "j'aurais du dire ça, mais l'occasion est passée".

Au départ, les personnages qui nous accompagnent sont tous plus ou moins insupportables, chacun à leur façon. Les événements étranges et dangereux qui les attendent vont bien vite changer la donne et j'ai fini par avoir envie de sauver tout le monde. Vous n'êtes toutefois pas obligé de les apprécier et les options de dialogues pour les rembarrer ne manquent pas

Oxenfree (2)

C'est également ces dialogues qui vont influencer subtilement le cours de l'aventure. Tellement subtilement que j'ai été surpris de découvrir qu'il y avait plusieurs fins possibles en terminant le jeu. En effet, on ne vous affichera jamais à quel moment vous avez fait basculer l'histoire. C'est le fait de défendre ou de se montrer méchant envers quelqu'un qui va potentiellement modifier le dénouement de l'aventure.

Le rythme est bien maîtrisé. On alterne des passages calmes qui nous laissent le temps de faire connaissance avec nos aventuriers avec des passages tendus qui défilent à toute allure et dans lesquels on ne contrôle pas grand chose. Le jeu n'est pas très long, 4 ou 5 heures mais j'ai trouvé ça satisfaisant et on ne peut pas dire qu'il y a du remplissage : l'histoire est sans arrêt intéressante. La fin m'a toutefois légèrement frustré et n'a pas répondu à toutes mes réponses, mais je n'ai pas fait l'effort de chercher tous les secrets. Il y en a énormément avec notamment des phrases en morses et même un ARG particulièrement complexe. Il devrait donc être possible d'en apprendre beaucoup plus que ce que j'ai vu et je compte bientôt refaire une seconde partie.

Dernière chose, si je tenais tant à parler de ce jeu, c'est que j'avais décidé de consacrer une série d'article aux "simulateurs de marche". Oxenfree en est bel et bien un. Après tout, il consiste seulement à se déplacer d'un point A à un point B pour activer le "checkpoint" suivant. Mais Oxenfree montre que l'on peut avoir un gameplay très simple et construire un jeu passionnant. L'ambiance y est géniale, le rythme et les dialogues rendent les phases de marches intéressantes. On s'y promène donc avec un grand plaisir !

Oxenfree (3)

Conclusion

Oxenfree est excellente aventure et une ambiance mystérieuse qui a su me captiver de bout en bout. Le gameplay nous offre peu de libertés mais cela fonctionne très bien grâce aux dialogues à la fois rythmés, variés et bien joués.

Laisser un commentaire