22 août 2014

Pourquoi acheter des jeux vidéo indépendants ?

Vous trouvez que les jeux vidéos se ressemblent tous ? Qu'ils n'innovent pas assez ? Pourquoi ne pas jeter un coup d’œil aux productions indépendantes ?

indie-braid

Introduction

Qu'est-ce qu'un jeu indépendant ?

Vous vous demandez peut être ce qu'est un jeu indépendant, et je ne vais pas y répondre de façon complète dans cette page, car cela pourrait occuper un article entier et la définition fait toujours l'objet de débats. Pour faire simple, on va dire qu'un jeu indé dispose en général d'une indépendance financière, c'est à dire qu'un éditeur ne viendra pas mettre son nez dans le projet. L'équipe de développement, parfois composée par une seule personne, aura donc une totale liberté créative mais en contrepartie de moyens plus limités qu'en étant financé par un éditeur.

Si vous désirez une définition plus complètes, je vous propose plusieurs pistes :

- La définition de wikipedia (pourquoi pas)
- Un article plutôt sympa sur le blog de ripper
- La conférence du stunfest sur les jeux indépendants : partie 1 - partie 2

L'alternative aux titres AAA

On ne peut pas le nier, les jeux AAA (= à très gros budget) disposent d'une réalisation de plus en plus impressionnante. Mais la production de contenu d'une telle qualité a un coût et développer un jeu vidéo d'une telle qualité devient de plus en plus difficile et les budgets atteignent les dizaines de millions de dollars.

Un échec commercial serait catastrophiques avec un investissement aussi colossal et tout est donc fait pour en vendre un maximum de copies à commencer le rendre attractif pour le plus grand nombre de joueurs. Ceci entraîne plusieurs critiques qui reviennent souvent : le manque d'innovation, l'accent mis sur le visuel avant tout, la simplification du jeu ou les dizaines de suites pour les licences à succès.

Heureusement, nous vivons dans une époque formidable pour le jeu vidéo, et il existe aujourd'hui une alternative avec les jeux indépendants. Grâce aux outils modernes et à la dématérialisation, il est à nouveau possible de créer et surtout de vendre un jeu complet seul, ou à l'aide d'une équipe très réduite et surtout sans éditeur.

Pourtant, de nombreux joueurs en ont une mauvaise image, les trouvant moches, vieillots ou les considérant comme des "petits jeux" incapables de rivaliser avec les grosses productions. Essayons de casser cette image et de trouver de bonnes raisons de se laisser tenter par les jeux "indés".

5 raison d'acheter des jeux indépendants ?

1 - Une bouffée d'air frais

Je ne sais pas vous, mais il y a quelques pratiques utilisées dans le jeu vidéo moderne que je ne supporte plus, comme quand on me propose un "season pass" pour acheter des DLC qui n'ont même pas encore annoncés, ou pire encore, quand je tombe sur du contenu verrouillé dès la sortie.
Que penser également des DRM qui forcent le joueur à être connecté en permanence à Internet pour jouer ? Les indépendants sont pour le moment très honnêtes de ce coté là. On paye, et on profite d'un jeu né de la passion et non plus de la volonté de générer des profits.

De plus, les campagnes marketing comptent maintenant pour une très grosse partie du budget des gros éditeurs, et il est parfois difficile d'avoir confiance en la presse pour obtenir un avis objectif. En ce qui concerne les jeux indépendants, ils sont connus la plupart du temps pour de bonnes raisons, car même si certains savent mieux se vendre que d'autres, un mauvais jeu indépendant n'aura ni budget, ni les arguments pour faire parler de lui.

2 - Pour être surpris

Les jeux AAA ont tendance à limiter la prise de risque, on sait à quoi s'attendre et ils mettent le paquet en modélisant des tonnes de décors ou de personnages par exemple. Le gameplay en lui même est souvent sans surprise, vu et revu et l'innovation se trouvera plutôt au niveau de la technique ou en proposant du grand spectacle.

Les jeux indés n'ont pas le choix, ils doivent proposer une expérience originale pour se démarquer et avoir une raison d'exister. Ils ne peuvent pas lutter contre les campagnes de publicités d'un Call of Duty et n'ont pas les moyens de modéliser une ville entière comme dans un GTA. Comment peuvent-ils apporter quelques chose au joueur ? En lui offrant un bon gameplay, des idées originales ou un concept nouveau.

On trouve donc beaucoup de jeux surprenants et originaux comme Papers please ou Antichamber par exemple. Certains parviennent à passer au delà des codes du jeu vidéo classique et nous proposent une narration unique comme Gone Home ou The Stanley Parable.

Les jeux indés peuvent également se permettre de proposer des jeux de niche ou de remettre au gout du jour des styles de jeux qu'on ne voyait plus. On assiste ainsi à une renaissance du genre rogue like avec des titres comme The Binding of Isaac, ou du metroidvania qui revient en force avec Guacamelee par exemple.

3 - Retrouver du challenge

Ce n'est pas un critère qui défini la qualité d'un jeu, mais il faut bien l'avouer, les titres modernes sont créé pour être terminés. Les développeurs font en sorte que n’importe quel joueur puisse voir la fin, et il est rare d'être vraiment bloqué.

Ça ne veut pas dire que ces jeux sont mauvais, et il est parfois agréable de profiter du spectacle sans se prendre la tête. Mais le revers de la médaille, c'est qu'il est difficile d'éprouver la moindre satisfaction un fois qu'on arrive à la fin. On les termine pour connaitre la fin de l'histoire, mais ce n'est pas spécialement gratifiant, c'est juste la récompense pour y avoir consacré suffisamment de temps.

Venir à bout d'un jeu difficile en revanche signifie tout autre chose. C'est une grande joie car la victoire n'est pas acquise, elle se mérite et elle représente un accomplissement. Si je dis que j'ai terminé Bioshock Infinite, cela veut juste dire que j'ai vu toute l'histoire, alors que si je dis que j'ai terminé Dark Souls, cela implique que j'ai surmonté toutes les difficultés.

Il est possible de trouver du challenge dans certains titres majeurs (comme Dark Souls justement), mais ils restent minoritaires et c'est pour cette raison qu'une catégorie de jeux indépendants viennent combler ce vide. Ils sont difficiles, car ils veulent avant tout représenter un défi. Terminer un jeu à de nouveau un sens, c'est gratifiant et c'est une réussite dont on peut être fier.

4 - Jouer moins cher et varier les plaisirs

Le prix est un argument de choix, et il est possible d'acheter la plupart des titres pour une misère, le prix de base dépassant très rarement les 15€ et étant plus fréquemment situé dans les 5 ou 10€. Mieux encore, il est très rare d'en acheter à leur prix réel, et ils sont très souvent soldés, ce qui permet de tester énormément de jeux chaque mois sans y consacrer des dizaines d'euros.

On ne prend pas de risque en achetant un jeu à 2€ et on regrette moins sont achat il ne nous plait pas. Je préfère largement acheter 10 jeux à 5€ qu'un seul à 50€, il est probable que j'en laisse 8 de coté mais ce n'est pas grave, car je serais garanti de jouer au minimum 4 ou 5 heures pour ce prix, et je découvre sans arrêt des perles sur lesquelles je passe de très bons moments.

Cela permet aussi de varier ses habitudes et pourquoi pas de se découvrir un intérêt pour des jeux qu'on n'aurait jamais pensé à essayer.

5 - L'affectif

On ne va pas se mentir, il y a aussi une part d'affectif et de nostalgie dans le fait de supporter les jeux indés.

Les gros éditeurs ont en effet une mauvaise image, plus commerciale, utilisant des études de marchés et de psychologie pour décider de quels éléments verront le jour ou pas. Les jeux indés ont cette image de produit développé par des passionnés, parfois à coté de leur activité principale durant leur temps libre. De plus, il est souvent possible d'interagir avec les développeurs ou même de participer à l'élaboration du jeu. Certains développeurs comme Edmund McMillen (The binding of Isaac)  répondent à des tonnes de questions sur Twitter ou sur leur blog.

Terminons en évoquant rapidement le style pixel art qui a le don d'agacer certaines personnes, ce que je peux comprendre car il est vu et revu. Mais il faut bien comprendre qu'il est utilisé pour de bonnes raisons, la principale étant de réduire les coûts de développement (un sprite de 32 pixels par 16 est moins cher à produire qu'un modèle en 3D de Lara Croft). Il permet aussi de jouer sur la corde sensible et de rappeler l'époque des consoles 8 ou 16 bits en proposant des graphismes et des gameplay évoquant cette époque. Dernière chose, et peut être la plus importante, un jeu en pixel art ne vieillit pas et restera toujours aussi agréable à l’œil qu'à sa sortie (à condition qu'il le soit au départ bien évidement).

Si vous êtes convaincus

Où acheter des jeux indépendants ?

Il existe beaucoup de plateformes proposant des jeux indépendants, et on les trouve en général sur le site du développeur. Si vous jouez sur console, il vous suffit de vous rendre sur le market officiel, les jeux indépendants y sont de plus en plus mis en valeur.

Sur PC, les plus grosses boutiques proposent une bonne sélection et surtout des avis de joueurs, permettant de faire le tri entre le bon et le moins bon :

  •  L'indispensable Steam, qui héberge la plupart des titres indépendants majeurs. On pourra également y trouver l'initiative Greenlight qui a pour vocation de soumettre de nouveaux jeux potentiels à la communauté. Le promotions sont très fréquentes, à tel point qu'il est déconseillé d'acheter un jeu pour son prix réel. La liste complète des promotions est suivie par cet excellent site : Steam Sales Tracker
  • Gog : mon magasin favori, qui prend une place de plus en plus importante sur le marché. Auparavant réservé aux anciens jeux, sa politique de vente de jeux de très bonne qualité et fournis sans DRM a su séduire à juste titre de nombreux acheteurs. Il comprend lui aussi des promotions quotidiennes et les reviews des joueurs sont bien utiles.
  • Humble store : Ce magasin propose à la fois les fameux "humble bundle", des packs de jeux à prix cassés, et une boutique plus classique. Beaucoup de promotions la aussi, et le gros intérêt de ce site est de proposer à la fois la clé Steam pour le jeu mais aussi le lien de téléchargement direct la plupart du temps.
  • Desura pour terminer, une plateforme de téléchargement similaire à Steam, mais focalisée sur le jeu indépendant. Même si certains titres majeurs n'y sont hélas pas présent, il propose un énorme choix et pas mal d'outils permettant de s'y retrouver.

Ou trouver les jeux intéressants ?

Beaucoup de blogs ou de vidéos proposent des critiques consacrées aux jeux indépendants, et vous devriez également en retrouver de plus en plus dans vos sites ou magazines favoris.

Voici une courte liste :

Le mot de la fin

J'espère que cet article vous aura plu. Je terminerai par une citation de Notch "Hey, you! Play more games! Now!" et je rajouterai "qu'ils soient indépendants ou pas".

4 commentaires pour “Pourquoi acheter des jeux vidéo indépendants ?

  1. Bat dit :

    Comme d hab bon article. Tu arrives a rester objectif. Plus 1 pour GOG qui pour moi reste le meilleur site web. Enfin bref tes articles sont des petites bouffées d air dans le milieu du jeu video. Ca change des autres. C est cool. T arretes pas

  2. Skritz dit :

    Je te remercie pour ces commentaires, ça fait bien plaisir.

  3. Skywilly dit :

    Très bon article sur lequel je n'étais honteusement jamais tombé ! ;)

  4. Skritz dit :

    Merci Skywilly et bravo pour ton site internet.

Laisser un commentaire