Reviews

25 juin 2013

Scrolls : le nouveau jeu de Mojang

Le dernier jeu de Mojang : Scrolls vient tout juste de passer en beta ouverte, et il est donc maintenant possible d'y accéder en payant une quinzaine d'euros.

Le jeu n'a cependant rien à voir avec Minecraft : Scrolls est un TCG (Trading Card Games = Jeu de cartes à collectionner) incorporant des éléments de jeu de stratégie tactique. En temps que Fan de Magic the Gathering et de Heroes of Might and Magic, le mélange m'a tout particulièrement séduit !

Scrolls-defi

Lire la suite

7 juin 2013

Little inferno

L'actu du mois dernier n'a pas été très remplie, et pour cause, je n'ai joué à aucune nouveauté. Mais ce mois ci promet d'être beaucoup plus intéressant, avec pour commencer la 8e édition du Humble Bundle ! (dépêchez-vous, plus que 5 jours !!).

La bonne surprise de ce pack a été contre toute attente Little Inferno !
Le jeu a obtenu un accueil mitigé, et moi même, je ne voyais pas bien l’intérêt qu'il pouvait présenter. Mais je lui ai laissé sa chance, et je ne l'ai pas regretté une seconde...

Little inferno Lire la suite

25 avril 2013

Megaman 1

J'avais pratiquement joué à tous les Megaman sur nes, mais étrangement jamais au premier !
J'ai donc décidé de corriger cette erreur pour voir d’où la série était partie.

Les bases sont déjà là

Et bien globalement, tout ce qui a fait le charme de la série est bien la : un bon jeu de plateforme avec le petit robot bleu, qui s'en va botter le fesses du docteur Willy et de ses robots. On peut choisir l'ordre dans lequel on effectue les niveaux, et on reçoit bien évidement l'arme du boss après l'avoir vaincu. Les musiques donnent le ton pour le reste de la série : elles sont excellentes et rythmées.

Par contre le jeu souffre de nombreux défauts de jeunesse, notamment techniques : dès qu'il y a un peu trop d'éléments en mouvement à l'écran on a le droit à de bonnes saccades. Il existe une arme qui permet de créer des plateformes, mais l'affichage clignote tellement que je n'ai pas compris à quoi elle servait au départ, j'ai cru à un glitch.

Au niveau des bugs, je ne commenterai pas, je préfère vous laisser vous faire votre propre avis en regardent le tool assisted speed run :)

Parlons un peu de la difficulté

Le jeu est assez court, mais vraiment difficile, certains passages sont une vrai torture ! Mentions spéciale pour 2 passages en particulier :

Tout d'abord le niveau de Guts Man. Dans le début du niveau, il faut se déplacer de plateforme mobile en plateforme mobile pour franchir un précipice. Bon, déjà c'est vicieux, mais ici impossible de prendre son temps, puisque les plateformes se désactivent à intervalle régulier vous obligeant à sauter en rythme. Cerise sur le gâteau, les plateformes font un bruit ignoble et le son couvre complètement la musique, dans une sorte de bouillie auditive pendant toute la scène.

Deuxième passage cauchemardesque, le boss du premier Stage de Dr Willy. Alors au début tout se passe bien, le niveau est plutôt simple... Mais une fois arrivé au boss, c'est une autre histoire : ce dernier ne va faire qu'une chose : se décomposer en petits blocs pour aller d'un coté à l'autre de la salle. Pendant ce temps il est invulnérable et il faudra éviter les éléments qui se déplacent selon dans un ordre prévisible certes, mais difficile à éviter. Une fois le transfert terminé, son oeil apparaît, vous laissant la chance de le toucher une fois.

Pour le vaincre, il suffit de répéter la séquence 7 fois si vous ne le ratez jamais et que vous utilisez l'arme à laquelle il est vulnérable. J'ai malheureusement abandonné ici, n'ayant pas le courage d'apprendre par coeur le pattern...

Parlons en un peu plus en fait

Mis à part ces 2 passages, le jeu est rempli de petites douceurs, les couloirs avant les boss ne sont pas des lieux de repos avant le combat final comme dans les suites... ils sont rempli de pièges et d’ennemis, histoire de vous enlever les précieux points de vies dont vous aurez besoin pour le combat. J'ai particulièrement aimé ce couloir qui comporte une échelle pour accéder au boss, et en cas d'erreur, on retombe 3 étages en dessous, du bonheur !

On peut aussi parler des pics mortels qui le sont vraiment. Dans les suites, on peut marcher dessus après avoir été touché, le personnage est invulnérable un court instant, mais pas ici, non. Dans Megaman 1, quand un ennemi vous fait tomber dans les pics c'est la mort ! Ça n'a l'air de rien, mais ça relève un peu plus la difficulté déjà pas mal épicée.

Ah oui, j'ai l'air d'en dire beaucoup de mal, mais c'est un Megaman, et donc ça reste un bon jeu :)

4 avril 2013

En mars : The button affair, the plan… et rage

The button affair

Que diriez vous d'un jeu court, agréable et bien réalisé, le tout sans débourser un centime ?

The Button Affair est le genre de jeu rafraichissant qui fait vraiment plaisir : Une histoire simple, un style graphique bien à lui, des cinématiques courtes et rigolotes et des animations variées, surtout pour les morts !

Sinon, c'est un petit jeu de plateforme de type runner : on cours, on saute, on fait des roulades et c'est à peu près tout ! Ca se fini en 15 - 20 minutes et ça se télécharge ici : www.thebuttonaffair.com et pour écouter simplement la musique, c'est dispo sur bandcamp.

A noter que le jeu est gratuit, mais que les dons sont acceptés et reversés à une association pour les handiapés : http://www.justgiving.com/ButtonAffair?utm_source=emailvision&utm_medium=email&utm_campaign=FR_page_creation

The Plan

Encore plus court que le jeu précédent, voici un produit tout à fait original qui nous met dans la peau d'une mouche, ça fait rêver hein ?... Non, mais vraiment en fait, mais ça a le mérite d'être original !

Plus une sorte d'expérience qu'un jeu, The Plan nous emmène dans une aventure minimaliste qui nous fera découvrir la vie et les rêves d'une mouche. Le jeu commence par le bruit  horripilant des battements d'ailes de ce détestable insecte, puis la caméra s'éloigne peu à peu, le bourdonnement se fait plus léger et est remplacé par une douce musique.

Je vous laisse la surprise de la fin, le "jeu" se terminant en réalité en quelques minutes. En tout cas je ne sais pas si c'était le but mais j'ai bien ri !

A tester gratuitement ici : http://www.krillbite.com/theplan/

Rage

Ah, Rage... Voila maintenant 8 mois que je l'ai acheté. J'y ai joué un peu, j'ai arrêté, j'ai continué un peu... et je crois que je vais définitivement abandonner l'idée de le finir !

Ce n'est pas un mauvais jeu, c'est même plutôt bien : l'univers est très sympa, les armes sont très plaisantes à utiliser (mention spéciales pour les grenades et les wingsticks), le gameplay est nerveux et les séquences en voiture sont une bonne surprise.
Mais voila, l'histoire est sans intérêt et le jeu est répétitif : accepter mission, prendre voiture, tuer gens dans couloir, retourner dans ville... En plus ce jeu a la maladie des FPS : les adversaires increvables. Quand je dois vider un chargeur de mitrailleuse pour tuer un ennemi de base, perso ça arrête de m'amuser.

Bref, un bon jeu, mais rien de plus que ce qui est annoncé : un bon vieux FPS de bourrin !

Bioshock Infinite

Et biensur Bioshock... Je vous renvoi à l'article dédié.

1 avril 2013

Bioshock infinite : mon avis sans les spoilers

Bon, d'habitude je n'aime pas trop acheter les blockbusters à leur sortie, en général j'attends que le prix baisse, ce qui ne prend en général que quelques mois... Mais, après avoir vu les notes hallucinantes que ce jeu a obtenu, et étant donné que je n'avais rien pour jouer pendant ce week-end de 3 jours, j'ai craqué. Après tout, j'avais beaucoup aimé Bioshock.

Résultat, Samedi soir, le jeu est déjà terminé, j'ai passé quasiment toute la journée dessus, et je n'ai pas réussi à décoller avant d'avoir vu la fin, une sacré claque, ouai !

Le but de cet article sera de ne spoiler un minimum. Je n'ai rien lu sur le jeu avant de commencer, et je vais tenter de m'en tenir à mon opinion dans cet article, pour vous laisser le plaisir de la découverte.

Lire la suite

Bioshock infinite : mon avis sans les spoilers
14 mars 2013

Mieux vaut tard que jamais, Février : Mist of Pandaria

Bon, pour ce mois de Février j'avoue n'avoir pas essayé beaucoup de nouveaux jeux à part Antichamber...
Mais j'étais malade et il faisait froid et j'avais du travail et j'avais piscine et j'ai pas demandé à venir au monde... D'accord je l'avoue, j'ai réinstallé WoW, vous êtes contents ?

Mist of Pandaria

Depuis Cataclysm, j'avais largement lâché le jeu. J'avais monté un de mes persos 85, fait quelques instances et c'est tout, plus trop de motivation. Mais ces derniers temps, il me manquait un jeu "détente", le jeu auquel on peut jouer sans trop y réfléchir, en regardant un documentaire sur le 2e écran. Et pour répondre à ce besoin, je n'ai trouvé que WoW, n'importe quel autre jeu demande trop de concentration pour pouvoir faire 2 choses à la fois.

J'ai donc commencé par les 10 jours d'essais que Blizzard m'offrait gracieusement pour explorer la "nouvelle" extension et je me suis bien pris au jeu. J'ai fais l'introduction des pandas, assez sympa, il y a plus de cinématiques qu'avant et les décors sont superbes. J'ai ensuite monté mon démoniste au niveau 90, et les nouvelles zones sont elles aussi très sympa.

Je parlerais rapidement des mécaniques de jeux : j'étais assez perdu au début, avec la disparition des talents et surtout par le fait que les sorts disponibles changent en fonction de la spécialisation choisie. Et c'est une très bonne chose à mon avis, ça fait vraiment du bien de pouvoir faire du ménage dans ses raccourcis claviers, même si je trouve qu'il reste encore trop de sorts utilisables (surtout des mini-cooldowns moyennement puissant que je ne sais plus ou mettre).

La disparition complète des arbres de  talents a du bien faire râler certains, mais je trouve que c'est une très très bonne idée. Les arbres de talents sont un mauvais concept, ils proposent souvent des faux choix et ne répond pas vraiment au but annoncé, à savoir personnaliser son style de jeu. Au final, les arbres de talents m'évoquent plutôt des tests scolaires, pour savoir si vous avez copié correctement les résultats des theorycrafters.
Les nouveaux talents sont très bien je trouve, ils proposent des vrais choix de gameplay (même si je ne doute pas que certains talents sont mieux pour certains combats), et j'espère que League of Legends finira pas adopter la même solution.

Je ne sais pas si je vais continuer à y rejouer bien longtemps, maintenant que je suis monté 90, j'ai atteint ce que j'appellerai "le mur" : c'est à dire que pour faire progresser mon personnage un peu  il me faudra jouer beaucoup ! C'est la partie la plus frustrante de ce jeu, et celle qui m'a fait arrêter, au bout d'un moment, on ne peut pas aller très loin sans augmenter son temps de jeu.
En attendant, je m'amuse en redécouvrant les vieux raids (beaucoup son solotable très facilement, et certains présentent de bons défis) et en explorant le nouveau contenu.

Promis... en mars j'aurais des vrais jeux à montrer ! :)